C’est parti pour les travaux de nettoyage du site de Kondon Boffou, dans la sous-préfecture de Sinta (Préfecture de Télimélé), devant accueillir les populations de la sous-préfecture de Kollet impactées par le projet du barrage hydroélectrique de Souapiti.

La cérémonie de lancement de ces travaux a eu lieu avant-hier, vendredi 27 octobre 2018, en présence des autorités locales. Ces travaux constituent la deuxième phase d’un projet qui va déboucher sur la construction de plus de 500 logements sur le site, rapporte un journaliste de Guineematin.com présent sur le terrain.

« Nous sommes là ce matin pour le lancement des travaux de défrichement du site qui doit abriter les personnes déplacées de la sous-préfecture de Kollet. Nous sommes là aussi pour sensibiliser dans le même temps les populations, leur expliquer l’importance de ce déplacement, de ce projet initié par le Professeur Alpha Condé qui va dans le but du bien-être de la population guinéenne », a indiqué le sous-préfet de Sinta, Seydouba Bangoura, lors de cette cérémonie.

Le site de Kondon Boffou qui relève du district de Boudaye dans la sous-préfecture de Sinta, doit accueillir environ 2000 personnes. Il s’agit des habitants de la sous-préfecture de Kollet impactés par le projet du barrage hydroélectrique de Souapiti qui doivent être déplacés. Des logements leur seront construits sur ce site en guise de compensation, explique Thierno Amadou Bah, président du comité local de suivi des travaux de réinstallation des populations impactées.

« Il y aura 13 villages qui seront déplacés à Kollet pour la CR de Sinta, environ une population de 2000 habitants. Une construction de 530 bâtiments de différents types est prévue sur ce site. Des bâtiments d’une chambre et salon avec une douche interne, deux chambres et salon, trois chambres et salon et enfin quatre chambres et salon. Il y a également la réalisation de 14 forages, une école primaire, un collège, un poste de santé et une maison de jeunes. La première phase a été faite par les topographes, maintenant on nettoie les lieux pour seconde phase », a-t-il dit.

Pour le nouveau maire de la commune rurale de Sinta, Mamadou Binta Barry, ce projet est la bienvenue. Il souhaite que les emplois qui seront créés par ce projet puissent bénéficier en premier lieu aux populations locales. « Ce projet est très important pour nous parce qu’il va créer de l’emploi pour nos jeunes. Nous avons déjà rencontré les responsables du projet pour leur dire que nous avons une main-d’œuvre locale.

Nous avons recommandé à ce qu’on emploie en premier lieu la jeunesse et les femmes de chez nous. Au lieu d’aller prendre des travailleurs ailleurs, il faut donner priorité aux résidents. Il y a le défrichement, les carrières, la maçonnerie, la menuiserie et tant d’autres activités que nos jeunes peuvent faire », a laissé entendre l’autorité communale.

Après le nettoyage des lieux, les travaux de construction vont démarrer sur le site de Kondon Boffou.

De Sinta, Amadou Bailo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tel.628516796

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin