L’érudit de Kindia, Abdoul Wakil Alamaly Keita, poursuit sa tournée visant à mettre fin à la crise politico-sociale qui secoue la ville de Kindia. Après avoir rencontré les acteurs politiques, le leader religieux va à la rencontrer des sages pour tenter de décrisper la situation. C’est dans ce cadre qu’il a rencontré la coordination Haali Poular de Kindia, hier, dimanche 28 octobre 2018, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Deux semaines après l’élection de Mamadouba Bangoura à la tête de la mairie de Kindia, la ville n’a toujours pas retrouvé sa vie normale. Les commerces restent encore fermés suite aux violences qui ont fait un mort, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels, dont des maisons et des boutiques saccagées et pillées, et les tensions n’ont pas totalement disparu dans la ville.

C’est pour éviter une résurgence des violences et maintenir la paix et l’unité à Kindia, que l’érudit Abdoul Wakil Alamaly Keita a initié une série de rencontres avec les acteurs concernés par cette situation. Après les acteurs politiques, il est allé à la rencontre des sages de la coordination Haali poular de Kindia pour échanger avec eux autour de la paix et l’unité dans la ville.

« En Guinée, aucune ethnie n’est plus que l’autre encore moins à Kindia. En Guinée, toutes les ethnies ont œuvré pour la paix, que ça soit en Moyenne Guinée, en Basse Guinée, en Haute Guinée et en Guinée Forestière. Le bonheur, la paix et l’unité que nos ancêtres ont sémé, c’est le fruit de ses œuvres qui font qu’aujourd’hui les Guinéens vivent dans la paix. C’est ce qui fait que les citoyens de Kindia vivent en paix et en harmonie aujourd’hui.

Tous ceux qui pensent qu’un citoyen est étranger à Kindia se trompent et ce sont des personnes qui ne respectent pas Dieu avec ses principes. Je suis en mission d’un parti qui appartient à Dieu. Donc, je dirais à toute la communauté vivant à Kindia, qu’en Guinée nous sommes tous égaux. Aucune ethnie à Kindia ni en Guinée n’a le monopole d’être supérieure à l’autre.

On peut dire qu’un citoyen d’une ethnie est mauvais, mais dire qu’une ethnie est mauvaise que l’autre, c’est très grave. Donc, c’est pour dire aux citoyens de Guinée et de Kindia que nous sommes un seul homme et il ne faut pas accepter que les futilités nous divisent à jamais. Alors pour l’amour de notre créateur, acceptons d’être des bons guinéens, luttons pour la paix et l’unité à Kindia », a lancé le leader religieux.

Et, celle démarche Abdoul Wakil Alamaly Keita a été saluée par les responsables de la coordination Haali poular de Kindia. Selon Elhadj Boubacar Barry, membre du bureau de l’organisation, « Cette initiative ne nous a pas surpris. Wakil est un homme de justice, de paix, il a toujours lutté contre l’injustice. Si ce dernier vient vers nous pour qu’il y ait la paix à Kindia, nous sommes très contents.

Il nous a dit des choses très importantes dans le cadre de préserver la paix et l’entente au niveau de Kindia. Et, grâce à l’implication des sages, le Tout Puissant nous aidera à trouver des solutions aux problèmes que nous connaissons aujourd’hui », a-t-il dit, prenant l’engagement au nom de la coordination Haali poular de jouer sa partition pour la quiétude et de l’unité à Kindia.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour Guinéematin.com

Tel: 623 78 43 73

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin