Un éboulement s’est produit hier, lundi 29 octobre 2018, dans une mine d’or de Fatoya, district relevant de la sous-préfecture de Kintinia (Préfecture de Siguiri). Une personne a péri dans cet accident de travail, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

La victime se nomme Bhoye Condé, âgé de 47 ans. Il était à la recherche de l’or dans la mine d’or appelée Bafêlènda, située dans le district de Fatoya, lorsqu’un éboulement est survenu et l’a coincé dans le trou. « Le pied du trou a cédé alors qu’il était à l’intérieur en train de travailler. Nous avons passé toute la journée pour pouvoir retrouver son corps.

Aujourd’hui, la terre de Bouré n’est pas solide, c’est pourquoi il y a régulièrement des éboulements dans les mines d’or locales. Les jeunes ont peur de ce travail vu le nombre de victimes qui ne cesse d’augmenter, mais les gens n’ont pas le choix parce qu’ils n’ont pas une autre activité génératrice de revenus à faire », témoigne Alpha Diallo, agent de la Croix-Rouge de Kintinia.

Aussitôt retrouvé, le corps de Bhoye Condé a été inhumé à Fatoya. Le défunt laisse derrière lui son épouse et ses 5 enfants.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin