La date marquant le 60ème anniversaire de la création de l’armée guinéenne a été célébrée à Mamou, ce jeudi 1er novembre 2018, en présence des autorités civiles et militaires. C’est le Bataillon Autonome de Mamou, situé au quartier Abattoir 2, dans la commune urbaine, qui a abrité cette cérémonie, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après le rassemblement des différents corps militaires et paramilitaires, les responsables militaires et les autorités civiles ont livré leurs discours.

Dans son allocution, le Colonel Aly Badra Camara, le premier responsable du Bataillon Autonome de Mamou, a loué les efforts consentis par cette armée depuis sa création, le 1er novembre 1958. « Depuis sa création, cette armée a toujours joué son rôle de défendre l’intégrité territoriale, la sécurité des personnes et de leurs biens. Cette vaillante armée guinéenne a également participé à la décolonisation de plusieurs pays africains ».

Pour sa part, Madame Fatoumata Bintou Diallo, représentante des anciens combattants, a rappelé l’historique de cette armée avant de lister ses acquis. « L’armée guinéenne est responsable de la sécurité et la défense du pays contre les menaces à la fois intérieures et extérieures. Elle a contribué au développement socioéconomique du pays, à travers le développement des champs à Kindia, à Nzérékoré, à Mamou, plus précisément à Soumbalako Maoudhé, et autres ».

De son côté, au nom des populations, le gouverneur de la région administrative de Mamou a tout d’abord souhaité une heureuse et agréable fête à l’armée guinéenne. Par la suite, Amadou Oury Lemy Diallo a magnifié les efforts de la grande muette dans ses différentes interventions. « C’est le lieu et le moment d’exprimer notre fierté pour les exploits de notre glorieuse armée, créée depuis le 1er novembre 1958 par le feu Président Ahmed Sékou Touré. Notre armée a fait un parcours élogieux par son engagement pour la libération des peuples africains et d’ailleurs. Cette armée s’est retrouvée dans des conditions très difficiles. Mais, nous avons toujours obtenu de bons résultats. Cette armée est une armée glorieuse, elle a toujours joué son rôle. Dès sa naissance, cette armée est allée à travers le monde. Elle a commencé par le Congo, le Rwanda, en Angola, au Bénin, aux pays voisins comme la Guinée Bissau, le Libéria et la Sierra Léone. Elle est actuellement à Kidal, au Mali. Vous êtes la meilleure armée de ce continent. C’est le seul pays au monde où on a étouffé les rebellions dans l’œuf ».

Plus loin, le gouverneur de la région administrative de Mamou a invité militaires et civiles à vivre en symbiose. « Nous sommes fiers de vous et nous serons ensemble. Partout où que vous soyez, il faut qu’on soit ensemble pour que vous sentiez civiles et militaires sont tous des frères et sœurs. Vivons en symbiose, nous sommes tous des parents », a laissé entendre Amadou Oury Lemmy Diallo.

A rappeler que cette fête a pris fin dans l’allégresse autour de copieux plats.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél : 625 69 89 19

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin