La manifestation projetée par le RPG Arc-en-ciel suscite déjà des réactions au sein de l’opposition guinéenne. Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, a contacté Guineematin.com dans la soirée de ce lundi, 05 novembre 2018, pour se prononcer sur le sujet. Il parle d’une technique communiste et ridicule.

Alors que l’opposition et la société civile sont interdites de manifester dans les rues depuis quelques mois en Guinée, le parti au pouvoir vient aussi d’appeler à une marche pacifique. Le RPG Arc-en-ciel invite ses militants et sympathisants à se mobiliser massivement pour manifester le mercredi prochain à Conakry afin de réaffirmer leur soutien au Président Alpha Condé et à son gouvernement.

Une annonce qui ne laisse pas indifférent Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG. « Ça c’est la technique du communisme. Ils peuvent trouver un moyen de justifier la bêtise du gouvernement qui consiste à interdire toutes les manifestations qui sont pourtant constitutionnelles en Guinée.

Comme sur le plan international ils sont coincés et ils n’ont trouvé aucun argument justifiant le fait qu’ils empêchent toute manifestation de rue, ils cherchent un moyen de se justifier. Ils vont dire que cette marche n’est pas autorisée pour qu’on dise que même le parti au pouvoir a été interdit de manifester pour réaffirmer son soutien au Président de la République et à son gouvernement », a réagi ce haut responsable du principal parti d’opposition du pays, ajoutant que cette stratégie ne peut pas impressionner l’opposition, encore moins la dissuader à poursuivre ses manifestations.

« Je trouve ça ridicule. C’est l’article 10 de la Constitution qui nous donne le droit de manifester quand on n’est pas d’accord avec un certain nombre de choses, et nous userons de ce droit. Tant qu’il n’y a pas de raisons valables pour nous empêcher de manifester, nous le ferons jusqu’à ce qu’on soit entendu par le pouvoir. Donc, qu’on autorise cette manifestation du RPG Arc-en-ciel ou qu’on ne l’autorise pas, nous de l’opposition, on en n’a rien à foutre. Il reste entendu que nous, notre manifestation aura lieu le jeudi. C’est une liberté qui est reconnue par notre Constitution et nous n’allons pas négocier cela », a dit Fodé Oussou Fofana.

L’opposant souhaite d’ailleurs que cette manifestation puisse effectivement se tenir. Car, dit-il, cela permettra de jauger la popularité du pouvoir actuel : « Moi, je souhaite vivement que le RPG Arc-en-ciel puisse s’organiser et sortir pour que tout le monde puisse mesurer quel est le poids réel de monsieur Alpha Condé et de son gouvernement. Donc je souhaite que cette marche ait lieu, parce que s’ils sortent le mercredi et que nous aussi nous sortions le jeudi, la comparaison va être simple à faire. On saura dans ce cas qui pèse quoi dans ce pays », a dit le président du groupe parlementaire de l’UFDG à l’Assemblée nationale.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin