La circulation routière est perturbée en ce moment (9 heures) sur le tronçon Cosa-Bambeto, dans la commune de Ratoma, ce mercredi 07 novembre 2018. Elle est la conséquence de l’appel à la journée ville morte de l’opposition républicaine, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché sur les lieux.

La circulation avait été perturbée très tôt le matin, avant qu’elle ne reprenne. Mais, quelques temps après, c’est des jeunes gens, et même des mineurs, qui vont ériger des barricades au niveau de Koloma marché et de Bomboly.

De nombreux automobilistes sont pris en sandwich, obligés de rebrousser chemin. Même des motards sont pris à partie par les jeunes. Des pneus sont brûlés sur la chaussée.

A koloma marché, boutiques et magasins sont fermés. Il en est de même pour le carrefour de Bambeto.

Des pickup de la police et de la gendarmerie sont postés à divers carrefours mais ne sont pas entrés en action d’abord.

L’opposition républicaine appelle ses partisans à observer ces journées villes et marches pacifiques pour protester contre la façon dont se fait l’installation des conseils communaux à travers la Guinée.

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin