Après une formation intense à l’Ecole nationale de la police et de la protection civile de Kagbélen, plusieurs agents de la police, de la gendarmerie, de la douane ainsi que des magistrats ont reçu ce vendredi, 09 novembre 2018, leurs diplômes de fin de formation. La cérémonie a connu la présence du Premier ministre, Kassory Fofana, et de quatre anciens ministres en charge de la sécurité, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Cette formation a été assurée par l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) à travers l’ambassade des Etats-Unis en Guinée. 35 agents composés de policiers, de gendarmes, de douaniers et de magistrats ont été outillés sur les techniques d’investigation criminelle. Ils ont appris notamment comment enquêter sur des cas de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme.

Kodjo Attisso

Selon Kodjo Attisso, conseiller régional LBC/FT, section crime organisé et trafic illicite et terrorisme au sein de l’ONUDC, ces agents formés et certifiés auront la latitude de former d’autres formateurs. « Durant cette formation, des hautes personnalités ont fait des déplacements depuis le Sénégal, la France et la Belgique pour partager leurs expériences et leurs expertises en matière d’enquête financière, le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme ; mais aussi, pour former des formateurs après », explique l’expert.

Cette cérémonie de remise de diplômes aux agents formés a mobilisé le Premier ministre, Kassory Fofana, qui a fait un bref passage sur les lieux, Mamadouba Toto Camara, Maramany Cissé, Madifing Diané et Mamoudou Cissé, tous anciens ministres de la sécurité et de la protection civile, ainsi que des cadres du ministère de la Fonction publique, des députés et des ambassadeurs.

Soumaoro M’Bassy Cissoko

A cette occasion, madame Soumaoro M’Bassy Cissoko a, au nom des participants, remercié les initiateurs de la formation avant de promettre la transmission de leurs connaissances à leurs collègues. « Nous comptons mettre à la disposition, très prochainement, des autres cadres, le contenu de la présente formation », a-t-elle promis.

Maramany Cissé

De son côté, Maramany Cissé, ministre conseiller à la présidence de la République, s’est réjoui encore une fois, que l’école nationale de la police contribue au renforcement des capacités de la police et de la protection civile. « Les démonstrations qui ont été faites ont montré à suffisance que les jeunes ont été bien formés. Leur prestation de serment nous rassure, nous qui sommes là, gardiens de cette école de police.

S’il y a du bon, nos noms sont associés et s’il y a du mauvais, nos noms sont également associés», a dit le ministre. Maramany Cissé qualifie la formation d’« opportunité » pour l’ensemble des agents de sécurité et félicite ses organisateurs, particulièrement l’ambassade des Etats-Unis en Guinée.

La cérémonie a pris fin par la remise officielle des satisfécits et des diplômes aux bénéficiaires des différentes formations.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin