La situation sociopolitique du pays a polarisé les débats au siège du RPG arc-en-ciel à l’occasion de l’assemblée générale (AG) hebdomadaire de ce samedi, 10 novembre 2018. Les cadres du parti au pouvoir en ont profité pour condamner les violences survenues ces derniers jours sur la route Le Prince. La rencontre a été présidée par M’Bany Sangaré, secrétaire général de la jeunesse du RPG, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au cours de son intervention, Lansana Komara, ministre l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, a remercié les militants, pour avoir pris l’initiative la semaine dernière d’organiser une marche de soutien au président de la République, même si elle n’a pas été autorisée. « Vous avez montré que vous êtes mobilisés pour la cause de ce parti, que vous êtes mobilisés pour la cause du professeur Alpha Condé. Mais, nous vous disons que nous au RPG, nous sommes légalistes, nous respectons la légalité. C’est pourquoi nous avons accepté l’annulation de cette marche programmée. Nous respectons la République… »

Toutefois, Lansana Komara a fait savoir qu’au RPG Arc-en-ciel, « nous n’allons pas nous laisser abattre par des bandits qui tuent et qui s’attaquent aux symboles de l’Etat, aux symboles de la République. Parce que, tuer un policier, tuer un gendarme, c’est s’attaquer aux symboles de la République. Donc, le Rassemblement du Peuple de Guinée, par ma voix, s’incline devant la mémoire des victimes, civiles et militaires, pendant les manifestations organisées par Cellou Dalein Diallo et son parti. Nous invitons le gouvernement à faire toute la lumière sur les crimes, afin que les bourreaux et leurs commanditaires soient mis hors d’état de nuire. Et, nous invitons aussi la justice à juger toutes les affaires criminelles dans les meilleures délais ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin