Une semaine après avoir annoncé l’exclusion des personnes ayant pris part au congrès de l’USTG tenu récemment à Mamou, le bureau exécutif de la centrale syndicale s’exprime à nouveau sur cette situation. Dans une déclaration publiée ce mercredi, 14 novembre 2018, ce bureau dirigé par Louis M’Bemba Soumah rappelle que le congrès de l’USTG avait été officiellement reporté à une date ultérieure, et soutient que « le soi-disant congrès » tenu à Mamou est nul et de nul effet.

Le bureau exécutif national de l’USTG prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur les agissements d’un « groupuscule de militants de la division et de l’affaiblissement de l’USTG et du mouvement syndical guinéen, et se réserve le droit d’user des moyens légaux « pour arrêter cette dérive ».

Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité de la déclaration :

Déclaration de USTG sur le congrès de Mamou

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin