Apparemment, on s’achemine vers un dénouement de la crise sociale liée à la grève des enseignants, si on croit à certaines confidences. En tous les cas, au sortir de la rencontre qui s’est tenue à la Banque centrale (BCRG), il a été demandé aux syndicalistes du SLECG d’attendre la reprise des négociations demain, jeudi 15 novembre 2018, après le conseil des ministres.

Selon plusieurs personnalités, un accord serait en préparation en vue d’un dénouement heureux de cette crise qui affecte gravement le secteur de l’éducation en République de Guinée.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo était à la BCRG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin