Sanction contre Mouctar Bah : voici un communiqué de la SDJ de France 24

La Société des Journalistes de France 24 exprime tout son soutien à notre confrère Mouctar Bah, correspondant de Radio France International (RFI) à Conakry, qui s’est vu annuler son accréditation par les autorités guinéennes.

Après plus de trente ans de carrière, le professionnalisme dont fait preuve Mouctar Bah dans sa recherche d’une information de qualité, fiable, étayée et équilibrée, au quotidien, n’est plus à démontrer.

La SDJ de France 24 appelle les autorités guinéennes à protéger le droit des citoyens à avoir une information de qualité et permettre aux journalistes d’exercer leur métier de manière libre et digne.

La SDJ de France 24 rejoint dans ce sens l’appel émis récemment par plus de 600 participants de 30 pays du bassin méditerranéen, d’Afrique et d’Europe francophone, réunis dans le cadre des premières Assises du journalisme de Tunis et salue l’ensemble des recommandations adoptées à l’issue de cette rencontre.

La SDJ de France 24

Issy-les-Moulineaux, le 20 novembre 2018

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS