A l’issue d’une réunion organisée dans la matinée de ce vendredi, 23 novembre 2018, au QG de l’UFDG, à Hamdallaye CBG, les opposants au régime Alpha Condé ont annoncé une nouvelle marche le jeudi prochain, 29 novembre, entre Dixinn et le Palais du peuple, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Très critiques contre la militarisation de la zone considérée comme étant un bastion de l’opposition guinéenne à Conakry, entre Hamdallaye et Kagbelen, Cellou Dalein Diallo et ses pairs jurent qu’ils n’abdiqueront pas et sont désormais déterminés à maintenir la pression jusqu’à ce que le pouvoir soit obligé de respecter les lois de la République et qu’il arrête d’imposer le silence par la terreur.

Au sortir de leur rencontre, autre la militarisation d’une partie de la capitale guinéenne, les opposants ont dénoncé la violence de l’Etat sur les pauvres citoyens, avant d’appeler les Guinéens à se lever pendant qu’il est encore temps pour résister contre le début d’une nouvelle dictature afin de pouvoir préserver les acquis démocratiques chèrement acquis par des années de lutte.

A suivre !

Alpha Assia Baldé était au QG de l’UFDG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin