Un accident de la circulation s’est produit ce samedi, 1er décembre 2018 à Yattaya, dans la commune de Ratoma. Un jeune motard est tombé sous un camion qui l’a complètement broyé, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Oumar Barry, boulanger, a connu une triste fin dans la matinée de ce samedi, 1er décembre 2018. Le jeune homme, âgé de 23 ans environ et qui est originaire de la préfecture de Pita, est tombé sous un camion en circulation qui lui a marché dessus, broyant son corps. L’accident s’est produit sur la transversale n°6, non loin du rond-point de Yattaya, dans la commune de Ratoma. Selon des témoins, Oumar Barry est allé servir du pain à ses clients. A son retour sur sa moto, il a voulu dépasser un camion qui était devant lui. Malheureusement, le jeune homme est tombé sous le camion qui l’a complètement broyé.

Mamadou Alpha Diallo

« J’ai signalé un taxi moto qui s’est arrêté. Au moment où il me prenait, le jeune boulanger qui avait sa planche attachée derrière sa moto est venu à vive allure. Au même moment, il y a un camion qui remontait de Yattaya vers le rond-point de la T6. Il a voulu éviter ce camion en prenant le côté du trottoir. C’est ainsi que sa planche a percuté la moto que j’avais arrêtée. Il est tombé sous le réservoir du camion et les pneus arrière du véhicule ont écrasé sa tête. Dès que j’ai constaté son état, je suis allé chercher un pagne pour couvrir son corps », a expliqué Mamadou Alpha Diallo, témoin oculaire de l’accident.

Commissaire Sékou Touré

Peu après l’accident, une équipe du commissariat de la police routière de la Cimenterie, dirigée par le commissaire Sékou Touré, s’est rendue sur les lieux pour un constat. Selon l’officier de police, l’accident pourrait être dû à un excès de vitesse. « Au moment où je vous parle, je n’ai pas toutes les informations sur l’origine de l’accident ; mais, tout porte à croire que la victime était en excès de vitesse quand elle est tombée sous les pneus du camion », a dit le commissaire de police.

Au moment où on quittait les lieux, le corps d’Oumar Barry avait été embarqué pour la mosquée de Missira, dans le quartier Yattaya en attendant son inhumation. Quand au camion, il avait également quitté sous escorte de la police en direction du commissariat de la police routière de la Cimenterie.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin