Battu 2-0 à l’aller à Ouagadougou, le Wakriya AC de Boké doit absolument s’imposer par un large score au match retour prévu ce mardi, 04 décembre 2018 à Conakry pour franchir le tour préliminaire de la coupe de la CAF. Un défi que l’entraîneur du club du Kakandé et ses joueurs comptent bien relever, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

C’est un match important et difficile que le Wakriya AC de Guinée va disputer ce mardi à Conakry contre le Salitas FC du Burkina Faso. Car le club guinéen a perdu sur le score de 2 buts à 0 à l’aller à Ouagadougou face à son adversaire. Il doit donc s’imposer par 3 buts d’écart ou alors remettre le compteur à égalité et espérer s’imposer dans les séances des tirs au but.

L’entraîneur du Wakriya sait donc que c’est un grand défi qui l’attend lui et ses poulains. Et, il pense être en mesure de le relever. C’est en tout cas ce que Guillaume Soumah a laissé entendre en conférence de presse d’avant match, ce lundi à Conakry. « Je me mets personnellement une pression afin de pousser l’équipe à la qualification. Je ne veux pas me limiter à ce stade de la compétition.

Mon souhait est d’aider le club à franchir cette étape, surtout que c’est ma première expérience aussi en compétition africaine en tant qu’entraîneur. J’ai à cœur d’écrire un peu l’histoire du Wakriya AC en Afrique. Les joueurs, le staff technique, bref tout le monde est motivé pour la victoire finale et nous avons travaillé dans ce sens depuis notre retour de Ouagadougou », a-t-il assuré.

Le Capitaine de l’équipe de Boké est venu appuyer son coach. Lounceny Kalissa s’est montré aussi optimiste, rassurant de la détermination des joueurs à arracher la qualification à Conakry.

De leur côté, les Burkinabès savent qu’ils ont pris une bonne option pour la qualification en s’imposant 2-0 à l’aller devant leur public. Mais, l’entraîneur du Salitas FC reste, malgré tout, méfiant. Ladji Koulibaly et ses joueurs ne sont pas venus donc pour se balader à Conakry.

« C’est vrai que nous avons gagné à domicile, mais nous ne sommes pas encore qualifiés. J’ai vu une équipe de Wakriya AC qui joue bien au ballon comme nous. Ils ont montré de belles choses à l’aller, donc c’est à nous d’être sérieux, mettre nos qualités en valeur pour garder l’avantage », a souligné le coach Burkinabè.

Le coup d’envoi de ce match est prévu ce mardi, 04 décembre 2018 à 16 h TU au stade du 28 septembre de Conakry.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com