Le départ de Jean Marc Telliano de l’opposition républicaine fait ses effets jusqu’au sein du Parlement. L’UFDG qui l’avait porté à la tête de la commission fonction publique, affaires sociales et affaires religieuses, a décidé de lui retirer la direction de cette commission. Le président du RDIG est remplacé par madame Assiatou Bah Diallo, épouse de feu Siradiou Diallo, a appris un reporter de Guineematin.com sur place.

L’information a été donnée ce mercredi, 5 décembre 2018, en marge de la plénière consacrée à l’audition des membres du gouvernement. Dans un communiqué lu par le premier secrétaire parlementaire, l’honorable David Camara, l’Assemblée nationale a été informée de la décision du groupe parlementaire libéral démocrate de remplacer le leader du RDIG, Jean Marc Telliano, à la tête de la commission fonction publique, affaires sociales et affaires religieuses par Madame Assiatou Bah Diallo.

Cette décision intervient quelques jours après le départ de Jean Marc Telliano du groupe parlementaire des Libéraux-démocrates, composé des députés de l’UFDG. Un départ qui faisait suite à la signature d’une alliance entre le leader du RDIG et le RPG-Arc-en-ciel, majoritaire au Parlement.

Depuis 2014, Jean Marc Telliano était à la tête de la commission fonction publique de l’Assemblée nationale. Il était, dans un premier temps, membre du groupe parlementaire Alliance républicaine, de l’UFR. Il a claqué la porte de ce groupe en 2016, protestant contre le rapprochement entre Sidya Touré, le président de l’UFR et le pouvoir.

La nouvelle présidente de cette commission, madame Assiatou Bah Diallo, députée de l’UFDG et jusque-là membre de la Commission communication. Elle est une ancienne journaliste de la revue internationale Amina. C’est également la veuve du premier président de l’UPR, l’honorable Siradiou Diallo, décédé à Paris en mars 2004.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin