Le président de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Guinée(CNHJG) maitre Saïdouba Kissing Camara, vient de démissionner de cette institution. Élu maire de la commune urbaine de Boffa, l’huissier ne peut exercer parallèlement les deux fonctions. C’est lui-même qui l’a annoncé dans une interview accordé à un reporter de Guineematin.com, dans la journée d’hier, vendredi 07 décembre 2018.

Maitre Kissing Camara est désormais le maire de la commune urbaine de Boffa. Ses occupations ne peuvent plus lui permettre de jouer pleinement son rôle à la tête de la Chambre. « Aujourd’hui, je suis très occupé. Je ne pourrais pas normalement assumer ma fonction de président de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Guinée compte tenu de mes occupations diverses.

Aujourd’hui, je suis maire de la Commune Urbaine de Boffa. Et Boffa est à 150 km de Conakry. Donc, je veux vraiment aider mes parents, mes frères et sœurs de Boffa, qui sont dans l’extrême pauvreté. Donc, il y a beaucoup à faire là-bas. Je vais me consacrer effectivement à la Commune. Je ne peux pas être à la commune là-bas, être efficace et être aussi au Conseil Economique et Social, être à l’assemblée des Huissiers de justice, être avec mon cabinet et être avec ma famille. Ça va devenir très compliqué.

Nous avons des priorités au niveau de l’urbanisation, au niveau de l’administration, des infrastructures, il y a énormément des problèmes qu’il faut essayer de régler. Et ça, vraiment quand je m’engage, pratiquement je n’ai pas beaucoup de temps pour autre chose. Aujourd’hui, je n’ai même pas le temps pour la famille, parce que je veux effectivement aider mes parents », a expliqué le démissionnaire.

Par ailleurs, maitre Saïdouba Kissing Camara estime que cette démission permettra de faire une alternance au sein de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Guinée(CNHJG). « Il ya beaucoup de jeunes, beaucoup de huissiers de justice qui sont capables d’assumer les fonctions du président de la Chambre. Donc, il faut donner la chance à tout le monde et aider notre corporation à avancer.

Donc, je crois que ça ne sert à rien d’occuper un poste pendant que tu es occupé et que tu ne pourras pas techniquement assumer valablement. S’il y a d’autres personnes qui peuvent faire la même chose que toi ou plus que toi, il vaut mieux laisser la place aux autres pour qu’ils puissent s’exprimer. C’est cette décision que j’ai eu à prendre », a-t-il dit.

En outre, maitre Saïdouba Kissing Camara a tenu à préciser qu’il n’a tout de même pas quitté la fonction d’huissier de justice. « Cette démission ne veut pas dire que j’ai quitté la fonction de huissier de justice, cela ne veut pas dire que je quitte la chambre. Je resterai toujours huissier de justice jusqu’à ma mort. Je vais toujours aider la corporation à avancer dans ses projets, dans ses objectifs, dans sa qualification pour l’intérêt des justiciables et pour l’intérêt de l’appareil judiciaire ».

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com