La nouvelle ministre de la coopération et de l’intégration africaine, Mme Djéné Kéïta, a participé aux travaux de la plénière de l’Assemblée nationale de ce lundi, 10 décembre 2018. Elle est venue se prêter à l’exercice de contrôle de l’action parlementaire sur le gouvernement, en présentant le projet de budget de son département pour l’année 2019. Un budget, de loin supérieur à celui de 2018, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était à l’hémicycle.

Avant de présenter son projet de budget pour l’exercice 2019, la ministre est revenue d’abord sur ce que le département qu’elle dirige depuis quelques mois a réalisé au cours de l’année qui s’achève. Selon Djéné Kéïta, le ministère de la coopération et de l’intégration africaine a mobilisé, malgré les difficultés de tous ordres, un montant de 219 millions 152 mille 857 dollars, soit plus de 197 milliards de francs guinéens en faveur de projets et programmes de développement dans des secteurs prioritaires de l’économie nationale comme l’hydraulique, l’énergie, la santé, l’éducation, les télécommunications et la gouvernance.

En ce qui concerne l’année 2019, son département est doté d’un budget de 17 milliards 741 millions 828 mille francs guinéens. Une enveloppe plus de trois fois supérieure à celle de 2018 qui était de 5 milliards de francs.

Ce montant servira, en plus de la prise en charge des traitements de salaires du personnel, à la réalisation de plusieurs actions au nombre desquelles, l’organisation de missions de travail pour l’identification de nouveaux partenariats, l’opérationnalisation de l’unité de coordination de la coopération avec le Système des Nations Unies (UCC), l’opérationnalisation des services de l’ordonnateur national du FED (Fonds européen de développement),…

Dans la foulée, la ministre de la coopération et de l’intégration africaine annonce la tenue à Conakry d’une réunion du comité technique de suivi et de la conférence des partenaires de la coalition.

Cette rencontre internationale de haut niveau regroupera à Conakry, outre les cadres du département, des partenaires techniques et financiers de la Guinée venant de la CEA, du PNUD, de la BAD, de la BM, de l’UE et de l’Agence NEPAD.

Depuis le Palais du peuple, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin