A l’appel de l’opposition républicaine, un groupe de personnes est sorti faire un sit-in ce lundi, 10 décembre 2018 au niveau carrefour Concasseur dans le quartier Hamdallaye. Mais, le mouvement n’a duré que quelques minutes. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Conformément à l’appel de l’opposition républicaine à organiser des sit-in à plusieurs endroits de la capitale ce lundi, 10 décembre 2018, une trentaine de personne s’est mobilisée ce matin au niveau du carrefour Concasseur dans le quartier Hamdallaye. Pancarte et banderole en mains, les manifestants protestaient contre la paralysie du secteur éducatif depuis plus de deux mois, la militarisation de l’Axe, la mauvaise gouvernance et réclamaient justice pour les 103 personnes tuées lors des différentes manifestations de l’opposition à Conakry.

Sans paralyser la circulation, les manifestants entonnaient des slogans comme : « Justice pour les morts ! Nos enfants à l’école ! A bas la mauvaise Gouvernance ! Non à la militarisation des axes ! ». Selon Bah Mohamed Zidane, membre du bureau de la jeunesse de l’opposition républicaine et coordonnateur de ce sit-in, l’objectif est de « montrer à l’opinion nationale et internationale que nous vivons dans l’injustice, l’insécurité, la violation de la Constitution et la violation des droits de l’Homme. C’est pour cela que le peuple de Guinée est prêt à combattre contre cette dictature que Alpha Condé a instaurée ».

Mais, cette manifestation n’a pas duré longtemps. Les forces de l’ordre sont venues retirer les banderole et pancarte que détenaient les manifestants avant de les disperser. Il n’y a pas eu de violence sur les lieux. La seule manifestante qui a été interpellée par les agents de sécurité a été relâchée sur place.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel: (00224) 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin