Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique étaient parmi les quatre chefs des Départements qui étaient allés présenter et défendre les budgets sectoriels de leurs départements respectifs devant les députés hier, mercredi 12 décembre 2018.

Ainsi, après Dr. Mohamed Diané, ministre d’Etat en charge de la Défense nationale, Hadja Mariama Sylla, ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance et Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, des arts, de la culture et du patrimoine historique, c’est Moustapha Mamy Diaby, le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique a pris place au parloir. 

Après avoir rappelé la mission de développer la politique du gouvernement en matière des postes, des télécommunications et de l’économie numérique,
 qui lui est assignée, Moustapha Mamdy Diaby a expliqué aux députés les avancées enregistrées dans son secteur, notamment en couverture en téléphonie mobile, en connexion internet 2 et 3G, ainsi que le taux de pénétration du service Mobile money.

Parlant du niveau de couverture téléphonique du territoire national, Moustapha Mamy Diaby a annoncé que la Guinée compte 12 millions d’abonnés en 2018 contre 11 millions 287 mille en 2011 ; soit, un taux d’accroissement de 5,85%.

Selon le ministre, tous les chefs lieux de la Guinée sont couverts (toutes les préfectures et sous-préfectures) avec le 3G assuré.

S’agissant des districts et quartiers, 79 % des 3 mille 753 existants sont couverts par au moins un opérateur en 2G ou 3G.

Le nombre d’abonnements internet mobile s’élève à 3 millions 771 mille 709 utilisateurs à la fin du 3ème trimestre 2018 contre 3 millions 131 mille fin décembre 2017 ; soit une hausse de 16% pour un taux de pénétration de 31,8% contre 27,1% en fin 2017.

En ce qui concerne le service Mobile money, selon Mamy Diaby, celui-ci est disponible avec certains opérateurs de téléphonie mobile avec un nombre d’utilisateurs ayant un compte actifs qui a atteint un million 198 mille personnes.

Cependant, le ministre a peiné à donner des réponses aux députés qui ont dénoncé le mauvais comportement de certains opérateurs de téléphonie. « Ils nous volent, ils volent les crédits des abonnés, dès que tu charges, ils prennent sans même que tu n’utilises », ont expliqué certains députés. Malheureusement, le ministre Moustapha Mamy Diaby des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, n’a donné aucune réponse sur ce point pourtant qui est d’une importance capitale pour les consommateurs guinéens…

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin