Comme annoncé dans notre précédent article, dans la matinée de ce dimanche, 16 décembre 2018, le président de la République était dans la préfecture de Lola. Le professeur Alpha Condé y a présidé la cérémonie officielle de lancement des travaux de construction de la route Lola-N’Zoo, longue de 40 kilomètres et le bitumage de 12, 5 kilomètres de la voirie de la commune urbaine.

Comme de coutume, les autorités et citoyens de la préfecture étaient massivement mobilisés au stade Phils Devis de Lola pour accueillir le président Alpha Condé.

Après sa décente de l’hélicoptère qui l’a transporté, peu après 10 heures, le chef de l’Etat a tout d’abord fait le tour de la foule pour les salutations d’usage, en compagnie du ministre des Travaux publics, Moustapha Naïté, et des anciens ministres Jean Marc Telliano et Alhousseni Makanéra Kaké.

Au nom de la population de Lola, le préfet, monsieur Saa Youla Tolno a remercié le président de la République pour tous les efforts entrepris pour le développement de sa préfecture, avant de le rassurer de l’attachement indéfectible de Lola à sa gouvernance. « Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour adresser mes vives félicitations et celles de la population pour les nombreuses et grandes réalisations que vous avez fait en si peu de temps partout dans le pays et particulièrement dans la préfecture de Lola. Vous avez commencé à prôner la concorde sociale et la paix, ainsi que l’unité nationale ; et, vous continuez à créer les conditions de maintien de paix dans tout le pays », a dit le préfet.

Monsieur Saa Youla Tolno a aussi remercié le président Alpha Condé pour les activités en cours de réalisation, notamment l’adduction d’eau dans la ville de Lola, l’installation des poteaux électriques, le reprofilage des route Lola- Pinè (longue de 62 km) et celle entre Guélémata et Guéasso, frontalière de la Côte d’Ivoire (longue de 85 kilomètres) pour le désenclavement des zones agricoles, l’autonomisation des femmes et des jeunes, en créant le MC2 et la MUFFA.

Pour sa part, le représentant de la Banque africaine de développement, s’est prononcé sur les travaux d’aménagement de la route Lola-N’Zoo, distante de 40 km, qui va coûter 47 milliards de dollars américains. Monsieur Leandro Bassolé a témoigné la volonté de la BAD à soutenir la République de Guinée à créer des conditions nécessaires et pérennes d’une croissance économique forte, inclusive, durable et créatrice d’emplois. « En plus de la route, le projet entend, à Lola, réhabiliter le marché, les écoles, réhabiliter et équiper les centres de santé, la réhabilitation de 20 km de routes rurales et communautaire, de contribuer aux travaux de la voirie à hauteur de 3 km et de construire une gare routière à Lola », a-t-il expliqué.

Monsieur Leandro Bassolé n’a pas manqué d’inviter le gouvernement à protéger ce patrimoine routier, en contrôlant les charges des engins sur le réseau routier, et à poursuivre le processus d’indemnisation des populations affectées par le projet, conformément au plan de réinstallation convenu entre le gouvernement guinéen et la banque.

Enfin, monsieur Hassan Abou Sira, représentant la société chargée de construire cette route, a remercié le peuple de Guinée et son gouvernement, l’institution de financement des travaux, notamment la banque arabe de développement, la BAD pour avoir placé leur confiance en eux.

A suivre !

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin