Après les préfectures de Labé et de Pita, le président de la République, le professeur Alpha Condé, est arrivé dans la soirée d’hier, jeudi 20 décembre 2018 (à 18 heures 45) à Dalaba où il a passé la nuit. Et, ce vendredi, le chef de l’Etat a commencé ses activités officielles à 11 heures, à la tribune de la mairie pour le meeting, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Dalaba.

Après les discours du préfet, Alpha Aboubacar Kaala Bah, et du maire de la commune urbaine de Dalaba, Elhdj Ibrahima Dalaba Diallo, le président de la République a pris la parole pour délivrer son message. Le professeur Alpha Condé est longuement revenu sur sa vie d’opposant avant de s’attaquer à Cellou Dalein Diallo et Cie qu’il a bien pris le soin de ne pas nommer…

« En 1993, j’ai gagné les élections. Le président Conté a dit qu’il a gagné. Les jeunes soldats sont venus me voir, ils m’ont dit de ne pas accepter. ‘’Nous avons voté pour toi’’… Mais, je leur ai dit qu’il y aura quelques morts. Ils ont dit ‘’cela ne fait rien’’. J’ai dit que je ne suis pas venu en Guinée pour gouverner des cimetières. J’ai laissé le pouvoir au président et je suis parti en France.
Quand je devais revenir, je savais qu’on allait m’arrêter. On m’a mis en prison pendant deux ans et demi. Mais, le pouvoir, c’est Dieu qui donne. Si Dieu a décidé dans ton destin que tu seras président, rien au monde ne va l’empêcher. Malgré le fait qu’on m’a condamné à mort et on m’a mis en prison, je suis président aujourd’hui ! Quand on croit à Dieu et on croit à son destin, on n’a pas besoin de faire tuer. On doit seulement être patient. Dieu récompense ceux qui sont patients.
Les gens qui font tuer, ne seront jamais présidents. Ils font tuer les enfants des autres pendant que leurs enfants sont aux États-Unis ou en France… Dieu n’accepte pas cela. C’est pourquoi, je suis confiant, je ne crains rien, je n’ai peur de personne. Quand Dieu est avec vous, vous n’avez peur de personne », a notamment dit le chef de l’Etat guinéen.

Après ce meeting d’environ une heure (entre 11 heures et midi), le président Alpha Condé est allé visiter l’hôtel Safitel, situé au quartier Tangama, dans la commune urbaine, avant d’aller à la mosquée centrale pour la prière de vendredi, dirigée par le premier imam de Dalaba, Elhadj Mamadou Cherif Barry.

A suivre !

De Dalaba, Hammady Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin