Initiée par le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes, la caravane nationale citoyenne de la jeunesse a conféré avec les citoyens de Labé, ce mercredi 26 décembre 2018. L’occasion a été mise à profit pour sensibiliser sur le volontariat, la protection de l’environnement et la citoyenneté, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après Boké, Kindia et Mamou, la caravane citoyenne est arrivée ce mercredi dans la capitale du Fouta. C’est la salle du CECOJE (Centre d’Ecoute, de Conseils et d’Orientation des Jeunes) de Labé qui a servi de cadre à l’événement. Les objectifs de cette caravane sont entre-autres de sensibiliser les jeunes, passer des messages de paix, de solidarité, de citoyenneté et à la participation aux projets de développement du pays.

Selon Kouyaté Boureima, chargé de formation à l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse, cette caravane qui regroupe 57 jeunes, issus des différentes régions administratives du pays, a aussi pour objectif, de permettre d’établir un échange entre les autorités du ministère de la jeunesse et les jeunes de toute la République.

Avec l’étape de Labé, les caravaniers ont fait des squats, des modules d’animation sur trois thématiques à savoir, la citoyenneté, le volontariat et l’environnement. Il faut noter que l’étape de Labé a été rehaussée de la présence des autorités communales, préfectorales et régionales qui n’ont pas manqué de signifier leur soutien à cette initiative du ministère de la Jeunesse avec l’appui technique de l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse et les partenaires techniques et financiers.

Il faut noter qu’après l’étape de Labé, la caravane va continuer sur Faranah, Kankan et N’zérékoré pour échanger avec les jeunes et les inciter à la participation citoyenne à la vie de la communauté.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin