Le président du district de Waran Kodan, dans la sous-préfecture de Niandankoro, a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires ce mercredi, 26 décembre 2018. Le Tribunal de Première Instance de Siguiri a condamné Bandjan Doumbouya à un mois de prison assorti de sursis pour avoir torturé un présumé voleur de chèvre, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le président du district de Waran Kodan, à Niandankoro, a comparu à la barre du TPI de Siguiri ce mercredi, poursuivi pour coups et blessures volontaires contre un voleur de chèvre, en l’occurrence Billy Kéita.

Selon nos informations, c’est au cours du procès dudit présumé voleur que le procureur a constaté des sévices corporels sur lui. Interrogé à ce sujet, Billy Kéita a fait savoir au tribunal que c’est le président du district de Waran ködan qui l’a torturé. Bandjan Doumbouya sera aussitôt interpellé par la gendarmerie.

Selon le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Siguiri, la loi n’autorise pas à un citoyen, quelque soit son rang social, de torturer un autre. Selon Alghassimou Diallo, « dans le procès de Billy Keïta, accusé de vol de chèvre, j’ai constaté des services corporels sur son corps, quand il a lui été demandé, il a répondu que c’est le président de district qui l’a ligoté et frappé. Sur le coup, j’ai interpellé le président du district de Waran ködan, en la personne de Bandjan Doumbouya. J’ai demandé au tribunal à ce qu’il comparaisse à la barre. Et, il est venu, il a répété exactement que c’est lui qui lui a ligoté et frappé Billy Kéita. Sur le sur le champ, j’ai engagé une poursuite contre lui. Il a été entendu à la gendarmerie. Aujourd’hui, il a comparu et a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires… Personne n’est au dessus de la loi et la loi ne permet pas à une autorité de torturer un citoyen »

Bandjan Doumbouya a été condamné à un mois de prison assorti de sursis et au payement d’une amende de 500 000 francs guinéens.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin