Diafèrèn Moriba Magassouba

Il y aura un froid dans les relations entre le président Alpha Condé et son Premier ministre, Kassory Fofana. Les enseignants n’auront pas huit millions ; mais, leurs salaires seront augmentés. Cellou Dalein Diallo sera président de la Guinée ; mais, pas tout de suite. Les manifestations vont cesser ; mais, des innocents seront encore tués… Ce sont, entre autres, les toutes dernières prédictions de Diafèrèn Moriba Magassouba, le plus grand féticheur de Siguiri.

Hier, dimanche 30 décembre 2018, Diafèrèn Moriba Magassouba, le plus grand féticheur de Siguiri, s’est prononcé sur la situation socio-économique de la Guinée. C’était à l’occasion de la fête anniversaire des féticheurs. Annonçant que le chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadji Cellou Dalein Diallo dirigera la Guinée, le réputé féticheur n’a tout de même pas voulu préciser la période, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Diafèrèn Moriba Magassouba a célébré hier la fête anniversaire des fétiches à Djoroköla, son village natal, relevant de la sous-préfecture de Doko, située à 35 kilomètres de la ville de Siguiri. Devant des centaines d’invités, le féticheur a fait plusieurs prédictions sur l’avenir politique et social de la Guinée.

Selon Diafèrèn Moriba Magassouba, « des innocents seront encore tués ! Le Premier ministre, Kassory Fofana, et beaucoup de cadres qui sont actuellement dans le gouvernement rêvent d’être président dans ce pays ; mais, cela restera un simple rêve. Il y aura un froid pendant entre le Premier ministre, Kassory Fofana, et le président Alpha Condé, cela ne prendra de temps, ils finiront par s’entendre ».

Diafèrèn Moriba Magassouba

Concernant l’avenir politique du président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, Diafèrèn Moriba Magassouba a prédit que « Cellou Dalein Diallo sera président ; mais pas tout de suite ! Il lui faut encore des sacrifices et assez d’efforts. La solution, ce ne sont pas les manifestations ; il doit reprendre le dialogue. Pour une mesure de sa propre sécurité, je me réserve de dire l’année ; mais que cela soit clair pour tous, il va diriger ce pays. Les manifestations prendront fin également ; mais, les innocents seront encore tués. Les syndicats et le gouvernement vont s’attendre. Les enseignants ne gagneront pas l’argent demandé ; mais, il y aura une augmentation des salaires », a-t-il annoncé.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin