Les déclarations de l’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée, relatives à une modification de la Constitution en faveur d’Alpha Condé, ont provoqué une levée de boucliers. Des acteurs de la Société Civile aux hommes politiques, chacun y va de son indignation. Joint au téléphone dans l’après-midi de jeudi, 10 janvier 2019, Dr Faya Millimouno, leader du parti Bloc Libéral, dénonce une ingérence inacceptable dans les affaires intérieures de la Guinée et menace d’organiser un sit-in devant l’ambassade russe à Conakry.

Dr Faya a commencé par rappeler que la Guinée et la Russie ont des relations diplomatiques qui datent de la période des indépendances. « C’est avec une grande déception que nous avons suivi cette dernière sortie du diplomate. Il a oublié qu’il est en République de Guinée et qu’il y a eu de très bonnes relations, de coopération avec la Russie depuis très longtemps. Une coopération qui a toujours été fondé sur le respect mutuel. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’ingérence des uns dans les affaires des autres ».

Au regard de cet état de fait, Dr Faya dit qu’il ne voit pas pour quel intérêt Alexandre Bregadzé « pourrait, en violation des dispositions constitutionnelles de notre pays, parler de la Constitution guinéenne comme s’il parlait d’un petit papier écrit par n’importe qui. Nous condamnons cela et nous l’appelons à la retenue. Faute de quoi, nous allons nous mobiliser pour faire un sit-in devant l’ambassade de Russie à Conakry, et au-delà, demander au gouvernement de la Russie de l’enlever de la Guinée pour éviter une détérioration des relations futures entre la fédération de la Russie et la République de Guinée ».

Ce discours de monsieur Bregadzé, a été tenu à l’occasion de la présentation officielle des vœux de nouvel an au président Alpha Condé, en présence de nombreux diplomates accrédités en Guinée. Pour Dr Faya Millimouno, « si ce point de vue de l’ambassadeur de la Russie est exprimé au nom de l’ensemble des diplomates accrédités en Guinée, il faut condamner tous ceux qui ont pris part à ce discours qui constitue clairement une ingérence dans les affaires internes de la Guinée ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin