Le maire de Boffa vient au secours des écoles de la ville. Me Saïdouba Kissing Camara a offert plusieurs fournitures scolaires aux établissements de la commune urbaine. La remise de ce don a eu lieu ce lundi, 28 janvier 2019, au collège Mariama Goamy de Boffa, rapporte un envoyé spécial de Guineematin.com sur place.

Ce sont en tout : 7000 cahiers et 3250 stylos que le maire de Boffa, Me Saïdouba Kissing Camara, a offert aux 29 écoles de la commune urbaine et la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Boffa. La cérémonie de remise de ces fournitures scolaires, d’un montant de 150 mille dollars, a connu la présence des autorités éducatives locales, du corps enseignant, des sages et de certains parents d’élèves de la ville.

« C’est une grande émotion pour moi de me retrouver aujourd’hui dans mon ancienne école, le lycée Mariama Goamy entouré des élèves, pour leur apporter un soutien nécessaire à leur éducation. Comme je l’ai toujours dit, ma priorité c’est l’éducation. Sans l’éducation, on ne peut rien faire dans la vie. Donc, il faut apporter le soutien nécessaire aux écoles. L’Etat seul ne peut pas tout faire. Chacun de nous peut contribuer pour aider nos parents à inscrire les enfants et à les aider à avoir le courage d’étudier.

C’est en cela qu’on pourrait faire avancer notre pays, particulièrement notre commune, Boffa. Donc, c’est la raison pour laquelle je me suis engagé à offrir aujourd’hui ces fournitures scolaires, comme d’habitude, aux enfants de la commune de Boffa, bien que mon intention est de donner à tous les enfants du pays », a déclaré, à cette occasion, l’autorité communale.

Après ce don, Me Saïdouba Kissing Camara promet aussi de contribuer à améliorer les conditions de vie et de travail des élèves et des enseignants. Pour cela, il annonce la création d’une bourse afin de créer l’émulation entre les élèves. « Aujourd’hui, nous avons un défi avec l’arrivée de beaucoup de sociétés ici. Si nos enfants n’étudient pas, ils ne peuvent pas travailler dans ces sociétés-là. C’est un défi pour nous d’amener les enfants à étudier afin qu’ils puissent travailler dans ces sociétés et en même temps contribuer au développement de notre commune (…). Je vais donner la bourse de l’excellence à tous les lauréats. C’est pour créer concurrence entre eux pour mieux faire. Je crois que cette année, on va avoir les meilleurs élèves à Boffa. Nous allons aider les enseignants même à donner les cours de révision même la nuit, et nous allons voir comment on peut les assister », a annoncé le maire de Boffa.

Et ce don du maire a été accueilli avec joie et satisfaction par les autorités administratives locales. Au nom du préfet de Boffa, la Directrice Préfectorale de l’Education, madame Camara Hassanatou Diallo, a salué un geste magnanime et pas surprenant. « Monsieur le maire, votre projet de société en faveur de la commune nous rassure davantage. Car, vous avez fait de l’éducation, la priorité des priorités comme le stipule votre slogan phare à l’adresse de nos élèves, je cite : « Votre avenir est notre préoccupation, et votre éducation est notre priorité ».

C’est en cela que je trouve en vous le dynamisme, la ténacité et le respect de la parole tenue lors des campagnes pour la conquête de la mairie de Boffa. Monsieur le maire, cette œuvre salvatrice qui s’inscrit en lettre d’or dans les annales de l’histoire dans les écoles de Boffa, doit galvaniser en chaque fille et chaque fils du terroir, leur énergie pour tirer nos communautés de l’obscurantisme », a-t-elle dit, rappelant que ce n’est pas la première fois que le maire de Boffa fait ce genre de gestes.

Amadou Popody Camara

Abondant dans le même sens, Amadou Popody Camara, coordinateur de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE) de Boffa, a remercié l’autorité communale de Boffa pour ses efforts en faveur de la commune. « Si aujourd’hui ce très précieux fils du Rio-Pongo, Me Saïdouba Kissing Camara, qui n’est certes pas le plus riche des fils de Boffa mais incontestablement l’un des plus généreux fait don d’un important lot de matériels scolaires à 23 écoles élémentaires et 5 établissements secondaires, les 28 bureaux des APEAE de ces établissements bénéficiaires et la coordination préfectorale de la structure ne peuvent que lui dire merci. Nous vous disons merci et vous rassurons de l’usage de ces fournitures scolaires à bon escient ».

Cette cérémonie a été mise à profit aussi par la mairie de Boffa pour remettre aux centres de santé de la ville, des kits sanitaires qui leur ont été offerts par une fondation américaine.

De Boffa, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin