Pour la première fois de son histoire, la Guinée va organiser un championnat national de Kungfu Wushu. L’événement sportif aura lieu au mois de mars prochain à Conakry, a appris Guineematin.com d’un responsable de la fédération en charge de ce sport.

Le Kungfu Wushu est la première discipline sportive à arracher une médaille pour la Guinée aux troisièmes jeux africains de la jeunesse tenus à Alger en 2018. C’est pour de rester sur la dynamique de la gagne dans les différentes joutes continentales et internationales que la fédération guinéenne de Kungfu Wushu a envisagé l’organisation du premier championnat national de cette discipline sportive.

La compétition se tiendra à Conakry en mars 2019, a annoncé Pierre Ismaël Camara, président de la fédération guinéenne de Kungfu Wushu. « Nous avons pour objectif annuel de terminer dans le top 10 des meilleures fédérations sportives guinéennes courant 2019 et participer à toutes les compétitions internationales de Wushu. C’est pour cela que nous voulons organiser notre championnat national afin de permettre aux combattants d’être en jambes », a-t-il déclaré.

Selon lui, près de 500 athlètes venus de 20 clubs de l’intérieur du pays et de la capitale Conakry prendront part à cette compétition. Mais avant, les combattants de ces différents clubs participeront à la célébration de la fête du printemps de la communauté chinoise prévue le 1er février 2019, à Conakry. Cet événement de Gala constitue la première phase de préparation de ces athlètes, en prélude au championnat national de Wushu.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin