Dans le cadre du suivi de ses activités, le ministère de la santé a ouvert ce mardi, 05 février 2019, une réunion de consultation sur le financement du secteur en Guinée. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du département, Dr Sékou Condé, en présence des partenaires techniques et financiers, du conseiller spécial du ministre de la santé, des directeurs régionaux et préfectoraux de la santé, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Dans son discours de bienvenue, le Directeur Général du Bureau de Stratégie et de Développement (BSD) du ministère de la Santé, Dr Abdoulaye Kaba, a remercié les participants pour leur disponibilité. Il a rappelé que la rencontre, prévue pour trois jours, consistera à discuter du succès des progrès et des projets ; mais aussi des problèmes pour que des solutions soient trouvées à ces problèmes.

Dr Karifa Mara

Prenant la parole, Dr Karifa Mara, représentant du chef de file des partenaires techniques et financiers, a formulé le vœu d’avoir, au terme de la rencontre, des résultats tels que la validation du bilan 2018 ; l’élaboration d’une feuille de route pour la réalisation des actions recommandées ; des audits à tous les niveaux ; une meilleure appropriation des procédures des parties prenantes etc. « Ces résultats permettront d’apprécier notre progrès sur la route vers un développement sanitaire harmonieux de la Guinée à l’horizon 2024 », espère-t-il.

Président la rencontre, Docteur Sékou Condé, secrétaire général du ministère de la Santé, a expliqué que cette réunion a été initiée dans le cadre du suivi des activités du ministère de la santé. Il rappelle que dans la lettre de mission assignée au département de la santé, il a été demandé de suivre un certain nombre d’indicateurs. Mais, l’analyse qui a été faite a toujours démontré que très souvent, les chiffres présentés en termes de résultats ne sont pas en adéquation avec les résultats des enquêtes.

Dr. Sékou Condé

« Au moment où l’Etat et les partenaires augmentent les ressources, on se rend compte qu’il y a une discordance entre les efforts financiers et les activités réalisées sur le terrain. C’est pour comprendre les raisons de cette discordance que nous avons institué, à partir de cette année, la revue annuelle des activités », explique Dr Sékou Condé.

Selon lui, au cours de la rencontre, les points qui vont être discutés seront essentiellement axés sur la présentation des résultats, des indicateurs sur la couverture vaccinale, la consultation prénatale, la consultation curative et l’utilisation des ressources financières qui ont été mises à disposition. En plus de cela, il y aura, sur la base des analyses qui ont été faites, précise-t-il, la signature des contrats de performance avec chaque direction régionale de la santé.

Ces travaux prendront fin après-demain, jeudi 07 février 2019, par une présentation des modalités de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la retraite et des directives pour 2019.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin