C’est une bonne nouvelle pour les populations de la ville carrefour. Les résultats des analyses effectuées sur les prélèvements de la malade décédée dans la nuit du jeudi au vendredi 08 Février, à l’hôpital régional de Mamou, révèlent que cette patiente n’est pas morte de la fièvre lassa. L’information a été confirmée à Guineematin.com par le Docteur Kader Camara, Directeur Général de l’Hôpital Régional de Mamou, joint au téléphone dans l’après-midi de ce samedi, 09 février 2019.

« Négatif ! Les résultats sont négatifs. Le suspect qui a été évacué jeudi de Ouré-kaba et qui est décédé à une heure du matin à l’hôpital régional de Mamou n’est pas mort de lassa. C’est négatif ! Les résultats disent que c’est négatif », a dit avec insistance Docteur Kader Camara, sans pour autant dire de quoi cette femme qui vomissait du sang était finalement victime.

Rappelons que le lundi 28 janvier dernier, un cas confirmé de fièvre lassa a été enregistré dans la préfecture de Mamou. Le patient, un homme de 35 ans, était venu de la préfecture de Kissidougou. Il est décédé le lendemain (le mardi 29 janvier) à l’Hôpital Régional de Mamou.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin