Ce dimanche, 10 février 2019, le quartier Yéolé, situé dans la commune urbaine de Kindia, s’est réveillé dans la stupeur. Alpha Ibrahima Diallo, un jeune marié, vendeur de téléphone, s’est pendu sur un manguier situé non loin de sa résidence au quartier Yéolé, dans la commune urbaine de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans cette préfecture.
Pour le moment, on ignore les causes de ce suicide.

Selon l’épouse de la victime, elle faisait la toilette de leur fils au petit matin quand elle a entendu les voisins crier qu’une personne s’est pendue. « Lorsque Koto Alpha Oumar est revenu, je lui ai dit que mon fourneau est gâté, mon thé pour le café est également fini. Il m’a dit d’accord et il est parti à la mosquée. En revenant à 21 heures, il m’a trouvée chez ma copine où il a demandé la clé de la maison, je lui ai dit que la maison n’est pas fermée, en ajoutant que notre fils est couché dedans. Il s’est servi à manger. J’ai veillé dans la cour jusqu’à 23 heures avant de revenir me coucher. Pendant la nuit, l’enfant a demandé de l’eau à boire, mon mari m’a réveillée, en demandant de donner l’eau à l’enfant. On est resté comme ça. Je ne connais pas l’heure à laquelle il est sorti. C’est au petit matin, quand je faisais ma toilette de mon enfant que j’ai entendu les voisins dire que quelqu’un s’est pendu derrière la cour… », a expliqué madame Mariama Djelo Diallo, épouse du défunt.

Selon monsieur Alsény Camara, le chef du quartier de la Gare, c’est son collègue chef du quartier Yéolé qui lui a annoncé cette triste nouvelle. Un médecin-légiste est venu faire l’autopsie avant de rendre le corps qui a finalemnt été remis à la famille pour l’enterrement.
Enfin, on apprend qu’une enquête est ouverte pour chercher à élucider la cause de cette mort.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628516796

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin