C’est la deuxième commune rurale de Boké qui attendait encore l’élection de son exécutif communal. Et, c’est la deuxième (après Sangarédji) remportée par le principal parti de l’opposition guinéenne (l’UFDG) ce lundi, 11 février 2019, a appris Guineematin.com cet après-midi.

Ainsi, à la tête de la commune rurale de Kamsar, c’est monsieur Bocar Morin Camara (de l’UFDG) qui a été élu, devant le gouverneur de la région administrative de Boké, le Général Siba Loualamou.

En plus du maire, l’exécutif communal élu comprend monsieur Chérif Kibola Camara de l’UFR (premier vice-maire), Elhadj Boubacar Dara Baldé de l’UFDG (deuxième vice-maire), Djibril Fulgence Bangoura de l’UFR (troisième vice-maire) et Mamadouba Bah du PDG-RDA (quatrième vice-maire).

« Je peux vous dire que le vote de ce lundi à Kamsar est l’élection la plus transparente et la plus correcte. Monsieur le Gouverneur, monsieur le préfet, les forces de l’ordre… Tout le monde a joué convenablement son rôle. Il faut reconnaître que c’est monsieur le Gouverneur qui a instauré la discipline et appliqué la loi », a dit à Guineematin.com Djibril Fulgence Bangoura de l’UFR, troisième vice-maire de la commune rurale de Kamsar.

Egalement satisfait du déroulement de ce vote, le deuxième vice-maire a reconnu que deux conseillers ont tout de même été empêchés de voter. Un de l’UFDG (qui devait remplacer un défunt) et l’autre de l’UFR (qui devait remplacer un malade). Ils ont été non seulement empêchés de voter ; mais, conduit en détention le temps que se termine l’élection. Il s’agissait de madame Mariam Bangoura (qui était candidate au 17ème rang de la liste de l’UFDG) pour remplacer madame Mmah Bangoura (élue au 6ème rang et qui est décédée) ; et, de Mohamed Cissé qui était allé remplacer Elhadj Diawara qui est actuellement en France pour cause de maladie).

Bref, tous les conseillers ont unanimement salué le déroulement du vote et ont, à la fin, décidé d’aller demander la libération des deux « collègues) qui n’ont pas pu user de leur procuration…

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin