Elhadj Ousmane Barry, maire élu contestée de Ouré-Kaba

Comme annoncé précédemment, l’élection de l’exécutif communal de Ouré-Kaba (dans la préfecture de Maou) a eu lieu hier, lundi 11 Février 2019. Une élection à laquelle cinq conseillers du RPG arc-en-ciel, le parti au pouvoir, ont été empêchés d’assister.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, « ces séquestrés dans les locaux du crédit rural de Ouré-kaba jusqu’à la fin du vote » qui a porté Elhadj Ousmane Barry, le candidat du RPG, à la tête de cette commune rurale, ne voulaient pas voter pour ce dernier. Au contraire, deux d’entre eux voulaient se porter candidat au poste de maire. C’est à cause de ce malentendu d’ailleurs que l’élection qui devait se tenir le 22 janvier dernier… https://guineematin.com/2019/02/11/oure-kaba-mamou-linstallation-du-conseil-communal-annonce-ce-lundi/

Joint au téléphone par Guineematin.com, le maire élu, Elhadj Ousmane Barry (86 ans) a confirmé la séquestration des cinq conseillers du RPG arc-en-ciel, qui ont ainsi été empêchés de participer au vote. Mais, le patron contesté de la commune rurale de Ouré-Kaba rejette la responsabilité sur le comité directeur du RPG arc-en-ciel.

Elhadj Ousmane Barry

« Ce n’est pas parce qu’ils (les cinq conseillers séquestrés du RPG) ont refusé de voter pour moi qu’ils ont été écartés du vote. On s’est réuni plus de 17 fois, ils ont refusé de comprendre. Ils ont été suppliés, nous sommes allés à Conakry, le ministre Bantama Sow est venu jusque-ici (Ouré-Kaba) pour les supplier. Ils ont refusé d’entendre raison. Moi, je n’ai aucun problème. S’ils veulent, ils votent pour moi, s’ils ne veulent pas, ils laissent tomber. De toutes les façons, quand moi je viens ici, d’autres vont voter pour moi. Est-ce que leur absence aujourd’hui a empêché le vote de se dérouler ? Ils ont été écartés. Mais, c’est le comité directeur du parti (le RPG) qui connait ça. Parce que quiconque veut être candidat ici, doit sortir sous les couleurs du parti. Donc, c’est le comité directeur qui connait cette affaire », a expliqué le maire Elhadj Ousmane Barry.

Guineematin.com vous propose ci-dessous la liste des cinq conseillers du RPG qui ont été séquestrés pour ne pas participer au processus qui a conduit à l’élection et à installation de l’exécutif communal de Ouré-Kaba.

1)- Karamoko Alseny Diandian

2)- Karamoko Lamine Mansaré

3)- Lamine Camara (président du district de Yomaya-limban)

4)- Seny Leingué Mansaré (président de district de Sitakoto)

5)- Aly Sogoroyah

Nous y reviendrons !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin