Comme annoncé précédemment, après un mois passé à l’étranger, le retour de Cellou Dalein Diallo à Conakry a été très mouvementé. Le cortège du chef de file de l’opposition guinéenne a été attaqué et dispersé violemment par les forces de l’ordre au niveau du quartier Hamdallaye, alors qu’il cherchait à rallier le siège de l’UFDG où devait se tenir l’assemblée générale hebdomadaire du parti. Le véhicule de l’opposant a été sérieusement endommagé et lui-même a failli y laisser la vie. Depuis Paris où il séjourne, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président du principal parti a dénoncé cette situation.

Guineematin.com vous propose ci-dessous les propos de Fodé Oussou Fofana recueillis au téléphone :

« Depuis la présidentielle de 2010 jusqu’aujourd’hui, Alpha Condé ne s’est pas remis. Incontestablement, de cette année à maintenant, Cellou Dalein Diallo et son leadership ont fait de l’UFDG le premier parti politique de la Guinée. Même ceux qui n’aiment pas l’UFDG savent que c’est le premier parti de la Guinée. Donc, aujourd’hui, Cellou et l’UFDG sont devenus une préoccupation majeure pour monsieur Alpha Condé. Il ne sait pas quoi faire, il a tout essayé. D’abord, il a essayé de débaucher des gens, ça n’a pas marché ; il a essayé d’intimider, ça n’a pas marché ; il a mis les PA, ça n’a pas marché ; il a essayé de tricher, ça ne marche pas aussi.

Il faut reconnaître que toutes les élections auxquelles, nous avons participé jusqu’à maintenant, on a toujours battu le RPG Arc-en-ciel. La preuve est qu’on l’a humilié lors de ces élections locales en gagnant partout. Donc, aujourd’hui, ce que les gens ne savent pas, c’est que le pouvoir n’a pas imaginé que Cellou Dalein est encore populaire. Il y a certains qui vont pour dire à Alpha Condé que Cellou ne peut plus mobiliser. Mais, la mobilisation de ce samedi, qui était d’ailleurs spontanée, parce que si l’UFDG dit qu’elle veut mettre un million de personnes dans la rue, on est capable de le faire, on n’a pas besoin de montrer ce dont on est capable de faire, cette mobilisation a mis tous les promoteurs du 3ème mandat dans l’eau.

Pour monsieur Alpha Condé, tant que Cellou Dalein Diallo est là, il ne faut pas espérer avoir un 3ème mandat. C’est ça la panique. Ce qu’Alpha Condé ne sait pas, c’est qu’il ne fait que renforcer Cellou, l’UFDG et ses militants. Il ne fait que réunir tout le monde derrière Cellou. Cela veut dire que quelque part, en voulant faire du mal, il fait du bien parce que le fait de venir casser sa voiture avec les Mamba (puisque les images existent et c’est incontestable), jeter les gaz lacrymogènes n’intimide personne à l’UFDG.

Il faut que monsieur Alpha Condé comprenne qu’il ne peut intimider, ni Cellou, ni les militants de l’UFDG. Il n’y a aucun moyen. Donc, aujourd’hui, Cellou est devenu encore plus fort que par le passé. Ce qu’ils ont vu ce samedi, ils se sont interrogés : même en présence des PA, il est en train de mobiliser ? Il faut essayer de l’intimider. Mais, ils vont voir la prochaine assemblée générale ou la prochaine manifestation, tout Conakry sera dans la rue. Cellou est un grand monsieur, un grand leader qui est prêt à gouverner. Et, en 2020, il sera le Président de ce pays.

Propos recueillis et décryptés par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin