Les réquisitions et plaidoiries n’ont pas eu lieu ce lundi, 18 février 2019, encore dans le procès de Paul Moussa Diawara et Inza Bayo, respectivement anciens directeur et comptable de l’OGP. L’audience a été, une nouvelle fois, renvoyée à la demande de la défense, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est l’ultime report de ce procès qui porte sur le détournement d’environ quarante milliards de francs guinéens à l’Office Guinéen de Publicité (OGP). Alors que les réquisitions et plaidoiries devaient avoir lieu devant le tribunal correctionnel de Kaloum, la défense des prévenus a sollicité un énième report de l’audience. Une demande justifiée par le fait que l’avocat de la défense, maître Salifou Béavogui, doit plaider aujourd’hui dans un autre dossier devant le tribunal criminel de Dixinn.

Et la partie civile ne s’est pas opposée à cette sollicitation du camp d’en face. « Pour qu’il y ait un procès équitable, il faut qu’il y ait un débat contradictoire. Ce qui sera impossible sans la présence de l’avocat de la défense. Donc, j’accepte la demande de renvoi pour le respect de la loi », a réagi maître Alsény Sylla, avocat de la partie civile.

Mais, le ministère public, lui, n’a pas approuvé cette demande de renvoi. Le procureur Ousmane Sankhon, a rappelé que ce procès a connu de multiples renvois, précisant que le renvoi doit être fait sur des bases solides. Ce qui n’est pas le cas en l’espèce puisque, dit-il, l’avocat de la défense n’a pas à privilégier un dossier par rapport à un autre. C’est pourquoi, il a demandé au tribunal de rejeter cette demande et de passer aux réquisitions et plaidoiries.

Après avoir écouté les deux parties, le juge en charge de l’affaire, Ibrahima Kabèlé Bangoura, a décidé de renvoyer le dossier à quinzaine, c’est-à-dire au lundi 04 mars 2019.

Pour rappel, Paul Moussa Diawara est accusé d’avoir détourné 39 milliards 679 millions 25 mille 698 francs guinéens à l’Office Guinéen de Publicité (OGP), dont il était le directeur. Inza Bayo qui était le comptable de cette structure, est accusé de complicité dans ce détournement.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : +224623532504

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin