Un incendie survenu dans le district de Fantoumanya, situé à 10 kilomètres de la commune urbaine de Faranah, a ravagé une cinquantaine de cases. Les faits se sont produits le samedi passé, 23 février 2019, aux environs de 15 heures, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est la désolation qui prévaut en ce moment au district de Fantoumanya où au moins cinquante six (56) cases et tout leur contenu sont partis en fumée. Selon Sounkary Mody Camara, chef dudit district, « j’étais en ville, à Faranah centre. L’incendie a commencé devant les femmes qui étaient présentes dans le village. À mon retour, ensemble nous avons mené des enquêtes. Nous avons compris que c’est un feu de brousse aux alentours du village qui a été à l’origine de ce drame. L’incendie s’est déroulé devant notre imam. Les femmes qui étaient présentes dans le village ont cherché à éteindre le feu, mais elles n’ont pas pu le faire. Ce qui a fini par atteindre une case, puis tout le village ».

Pour ce qui est des dégâts, Sounkary Mody Camara a dit que « cinquante six (56) cases et leur contenu sont partis en fumée. Je ne peux pas quantifier l’ensemble des dégâts (matériels, argent). Je demande aux autorités et aux personnes de bonne volonté de venir au secours de mes citoyens qui sont à la belle étoile », a-t-il lancé.

À noter que ce phénomène d’incendie, surtout à cette période de saison sèche, est fréquent en Haute Guinée.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tél. : 00224 620 24 15 13

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin