Après la cacophonie orchestrée à Matoto et qui a abouti à l’élection de Toss Camara du RPG Arc-en-ciel, à la tête de la commune, du côté de l’UFDG, l’on resserre les rangs autour de Kalémodou Yansané. C’est pour féliciter le maire « élu mais écarté » que des responsables de l’UFDG de la Basse Côté se sont donné rendez-vous au domicile de Kalémodou, hier, dimanche 24 février 2019, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au cours de leur entretien, le vice-président de l’UFDG, qui se dit toujours « maire légitime » de Matoto, a longuement expliqué en langue Soussou les différentes péripéties traversées dans le scandale de Matoto. Il est revenu aussi bien sur le vote des communales du 04 février 2018 que le retard accusé dans la mise en place des exécutifs communaux, avec pour point d’orgue la perturbation du vote du 15 décembre 2018 par Bala Moussa Kéita du RPG Arc-en-ciel.

En outre, Kalémodou Yansané a fait savoir à l’auditoire que c’est lui qui a été élu maire de la Commune de Matoto, et il reste maire élus même si Mamadouba Toss Camara a été imposé.

Devant le holdup électoral de Matoto, Kalémodou a vivement sensibilisé les responsables de l’UFDG de la Basse Guinée, les invitant à redoubler d’efforts pour les prochaines échéances. « Le combat continue, ne vous découragez pas, redoubler l’effort davantage. Les élections pour les chefs des quartiers c’est pour bientôt », a-t-il lancé.

A rappeler que, lors de la première élection de l’exécutif communal de Matoto, tenue le 15 décembre 2018, le candidat de l’UFDG, Kalémodou Yansané avait obtenu 23 voix contre 22 voix pour le candidat du RPG (parti au pouvoir) Mamadouba Toss Camara. Il s’en est suivi un sabotage du vote grâce à l’intervention de Bala Moussa Kéita.

Un prétexte utilisé par le ministre de l’Administration du Territoire, Boureima Condé pour invalider le vote. Un autre vote est organisé le 7 février 2019, à l’absence des élus de l’UFDG, à l’issue duquel Mamadouba Toss est déclaré maire. La démocratie en a pris un sérieux coup.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 620 589 527/654 416 922

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin