Quelques heures après la fermeture des bureaux de vote, les tendances commencent à se dessiner suite à l’élection présidentielle de ce dimanche, 24 février 2019 au Sénégal. Et, tout porte à croire qu’il y aura un second tour entre le président sortant, Macky Sall, et son principal opposant Idrissa Seck, rapporte un envoyé spécial de Guineematin.com au Sénégal.

Même s’il faut patienter encore pour connaître les résultats globaux de ce scrutin, les tendances se sont déjà dessinées à travers les résultats des bureaux de vote relayés par les médias. Selon ces résultats, Macky Sall, est en tête mais il n’a pas obtenu un score lui permettant d’être réélu dès le premier tour. Le président sortant devrait donc aller au second tour avec son principal opposant, Idrissa Seck.

L’ingénieur en informatique, Alphonse Thiakane s’est même essayé à faire un calcul en fonction des premiers résultats diffusés par la presse. Il estime que Macky Sall pourrait se retrouver avec 48, 68%, Idrissa Seck avec 26, 87% et Ousmane Sonko devrait, selon lui, arriver en troisième position avec 19, 86%. Alphonse Thiakane ajoute que les deux autres candidats : Madické Niang et Issa Sall devraient arriver loin derrière avec des faibles scores.

Déjà, Idrissa Seck et Ousmane Sonko se préparent pour un éventuel second tour. Les deux candidats tiennent en ce moment même (23h15’) une conférence de presse commune à Dakar. Ils devraient annoncer une alliance entre leurs camps. Il faut dire qu’un second tour risque d’être compliqué pour le président sortant qui devrait se retrouver seul face à ses quatre opposants.

De Thiès (Sénégal), Alpha Fafaya Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin