Dans une déclaration rendue publique tard dimanche, 24 février 2019, le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a annoncé la victoire de Macky Sall dès le premier tour de l’élection présidentielle au Sénégal. Selon lui, les résultats remontés par leurs représentants dans les bureaux de vote, montrent que le président sortant a obtenu au moins 57% des voix. Guineematin.com vous propose ci-dessous l’ingralité de sa déclaration recueillie par un de ses envoyés spéciaux au Sénégal.

Décryptage !

Je voudrais rendre grâce à Dieu de nous avoir permis de passer ce dimanche, jour du scrutin, dans la ai civile, la concorde et la transparence, comme l’ont relevé les différents observateurs nationaux et internationaux. Comme d’ailleurs l’ont relevé les candidats à l’élection présidentielle. Je voudrais, au nom du président sortant, le candidat de la grande coalition présidentielle (Benno Bokk Yaakaar), rendre hommage au peuple sénégalais qui a encore une fois exprimé une grande maturité, en se déplaçant massivement, et c’est le premier enseignement que nous tirons de ce scrutin, le fort taux de participation, qui exprime l’amplitude de la volonté du peuple d’élire son dirigeant.

Le deuxième enseignement que je tire, au nom du directoire et au nom de notre candidat, c’est que le Sénégal a été, encore une fois, été au rendez-vous de la non-violence, il faut le saluer. Et, nous souhaitons, nous le pensons, bien entendu avec le peuple sénégalais, que demain, comme à l’accoutumée, le travail va reprendre. Parce que le Sénégal est à un carrefour. Et ce carrefour, c’est son rendez-vous avec son avenir, c’est le carrefour de l’émergence.

Nous avons, j’imagine comme tous les états-majors, par nos systèmes de dépouillement, organisé avec les plénipotentiaire du candidat dans les différents départements du pays, nous avons collecté les résultats qui sont, bien entendu provisoires, mais nous avons compilé l’ensemble ou la presque totalité des résultats qui nous sont remontés depuis les bureaux de vote. Comme tous les Sénégalais, nous les avons écoutés se décliner religieusement la presse.

Et, je voudrais, au nom du président Macky Sall, saluer la presse sénégalaise, qui contribue de manière décisive à la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie dans notre pays. Et, c’est le lieu peut-être aussi de condamner ce que nous observons parfois çà et là, des menaces qui sont proférées à l’endroit de la presse sénégalaise qui n’a fait que rendre compte, comme elle l’a toujours fait, les différents résultats obtenus par les différents candidats dans les bureaux de vote.

Après compilation des résultats, nous pouvons dire aujourd’hui pour nous en féliciter, que notre candidat, le président Macky Sall a obtenu, sur la base des résultats qui nous sont parvenus au siège de la grande coalition présidentielle, les résultats compilés nous disent aujourd’hui qu’il nous faut féliciter le président Macky Sall pour sa réélection au premier tour. Ces résultats expriment que notre candidat a été largement victorieux dans 13 des 14 régions de notre pays.

Nous les avons par département. Il y a une région dans laquelle le candidat Macky Sall a été mis en difficulté, d’après les résultats que nous avons aujourd’hui. Mais, en compilant l’ensemble des départements du Sénégal, aujourd’hui nous pouvons nous attendre à un minimum de 57% pour le candidat, le président Macky Sall.

Et, je voudrais féliciter, au nom du peuple sénégalais, au nom de la grande coalition de la mouvance présidentielle, la coalition Benno Bokk Yaakaar, notre candidat. Et je suis sûr que dès demain, il se mettra au travail pour continuer ce travail important pour notre pays sur la voie de l’émergence. Bien entendu, à partir de demain, je pense que tout le peuple sénégalais aura la totalité des résultats par département. Aujourd’hui nous les avons presque tous dans les états-majors et ils seront rendus publique comme à l’accoutumée par la presse. Et nous verrons que notre candidat, le président Macky Sall est bien réélu au premier tour.

Propos recueillis à Dakar par Alpha Fafaya Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin