Un jeune orpailleur, âgé de vingt trois (23) ans, est accusé d’avoir violé un bébé de trois (3) ans dans la commune rurale de Kintinian, relevant de la préfecture de Siguiri. L’acte s’est produit hier lundi, 25 février 2019, aux environs de 10 heures. Le présumé violeur a été mis aux arrêts et déféré à la gendarmerie de Siguiri, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le présumé violeur répond au nom de Namory Diallo, âgé de 23 ans. Selon les informations recueillies, le présumé violeur a profité de l’absence des parents de bébé, tous partis dans les mines d’or, pour passer à l’acte.

Interrogé sur la question, le Commandant Sékou Mara, chef de brigade de la gendarmerie de Kintinian, est revenu sur les faits. « Hier lundi, nous avons vu un groupe de jeunes venir ici à la gendarmerie. Ils avaient avec eux un jeune homme qu’ils accusent d’avoir violé un bébé de trois (3) ans. Les parents du bébé l’avaient laissé à la maison pour aller dans les mines d’or. Le présumé violeur est venu prendre l’enfant pour l’introduire dans l’une des chambres. Après, il a laissé l’enfant qui pleurait et le sang coulait sur son corps. Comme les gens l’avaient vu rentrer dans la chambre avec le bébé et qu’il est ressorti seul, il a été interpellé par les jeunes qui l’ont conduit ici. Ensuite, nous avons fait son procès verbal pour le déposer à la gendarmerie de Siguiri », a expliqué le Commandant Sékou Mara.

L’enfant a été admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour des soins médicaux.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin