Un accident de la circulation, survenu aux environs de 4 h du matin, ce jeudi 28 février 2019, au secteur Fossidet, quartier Yattaya, dans la commune de Ratoma, a fait au moins cinq (5) morts et 5 blessés. Un camion remorque qui transportait 40 tonnes de ciment a dévié pour finir sa course dans une concession, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon nos informations, le bilan de cet accident est de 5 morts et 5 blessés. C’est un camion portant deux plaques d’immatriculation différentes (RC 10 10 K et RC 95 02 K) qui a violemment heurté une concession, habitée par Abdoul Karim Condé, Brigadier-chef à la CMIS n°3 d’ENCO 5. Le policier a perdu sa femme et son fils unique dans cet accident.

Ibrahim Damba

Interrogé, Damba Ibrahim, propriétaire de la concession endommagé est revenu sur les faits. « C’est vers 4 h que moi je me préparais pour la moquée. J’ai soudainement vu le camion descendre de la colline de Fossidet. Il y avait des voisins de là haut qui criaient. Ils disaient prenez soin de vous. J’ai cherché à sauver ma tête derrière un manguier. Soudainement, le camion est venu raser la maison de l’un de mes locataires nommé Karim où sa famille dormait. Il a perdu sa femme, madame Condé, et son fils unique dans l’accident. Je pense que c’est le système de freinage du camion qui a lâché. C’est grave et c’est triste pour moi», a-t-il dit.

Aussitôt, les voisins ont accouru pour voler au secours de la famille. « Les jeunes sont venus m’aider pour faire sortir les corps et les blessés pour les évacuer à l’hôpital ».

Commissaire Sékou Touré

Selon monsieur Touré Sékou 2, commissaire chargé de la sécurité routière à Sonfonia, « c’est l’incompétence du chauffeur qui a causé ce drame. C’est le manque de maitrise qui a causé cet accident. Nous avons constaté que c’est le frein qui a lâché et le chauffeur n’a pas pu maitriser le camion. Les propriétaires des camions laissent les voitures à la portée des enfants », accuse-t-il.

Parlant du bilan de ce drame, le commissaire Touré Sékou 2 a dit que « pour le moment, nous avons un bilan provisoire. Nous avons 5 décédés et 5 personnes sont dans un état critique à l’hôpital Donka. Nous sommes en train de fouiller dans les décombres pour voir s’il n’y a par hasard un autre corps ».

A rappeler que l’identité du chauffeur reste inconnue. Mais, il est détenu par les des forces de l’ordre au commissariat central de Sonfonia.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin