Le maire de Lola s’est entretenu avec les jeunes de la commune urbaine dans la soirée d’avant-hier, samedi 02 mars 2019. La démarche d’Antoine Gbogolo Soromou visait à exposer sa vision pour l’emploi des jeunes diplômés résidant dans la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cette rencontre entre le maire de la commune urbaine de Lola et les jeunes s’est tenue dans la salle de conférence de la mairie en présence des chefs de quartiers et des districts environnants.

Devant plus de 40 jeunes qui ont répondu à l’appel, Antoine Gbogolo Soromou a exposé les sujets à débattre, à savoir : le recensement des jeunes diplômés sans emploi afin de connaitre leur nombre total ; la connaissance des organismes et associations estudiantines évoluant sur le terrain afin de les récupérer et les aider ; enfin, la participation des jeunes aux activités de la commune.

Au cours de cette rencontre, Antoine Gbogolo SOROMOU a annoncé la création d’un office emploi-jeunes qui aura pour but de les organiser afin de rechercher des emplois pour la jeunesse.

« Nous prenons la liste de tous les diplômés, avec leur profil, nous organisons au niveau du fichier électronique le classement des diplômes en différentes matières. A partir de cette base de données, l’office emploi-jeunes va rechercher des emplois dans plusieurs étapes. Nous allons permettre à ceux qui n’ont pas une certaine capacité de faire une formation. Nous avons renégocié et obtenu la création d’un centre de formation professionnelle aux métiers des mines. Ils vont commencer les travaux bientôt au quartier Magha-mo. Cela va permettre de renforcer les capacités des jeunes diplômés afin d’être compétitifs sur le marché de l’emploi », a expliqué le maire.

En outre, Antoine Gbogolo Soromou ajoute qu’un test psychotechnique se fera avec l’emploi-jeunes et va détecter les jeunes ayant l’esprit d’entreprise. « Ceux-ci seront encouragés afin d’entrainer les autres, désireux s’investir dans ce domaine ».

Pour finir, le maire de Lola a invité les jeunes au recensement des maisons, des places sur le marché, des commerces pour permettre de mieux cerner les taxes.

De Lola, Léopold Konaté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin