Le Centre Américain de l’Université Julius Nyéréré de Kankan, sous la houlette de la section des Affaires publiques et culturelles de l’Ambassade des Etats-Unis, a initié une session d’apprentissage de l’Anglais à l’intention des journalistes locaux. Cette initiative du Centre Américain de Kankan vise à renforcer les connaissances en Anglais desdits hommes de médias, regroupés au sein de l’Association des Journalistes de Kankan (AJK), rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Cette formation, une première pour les hommes de medias de Kankan, suscite un engouement dans la corporation avec 16 journalistes, sur 25 inscrits, qui prennent part aux cours d’Anglais. Les séances de formation se tiennent les jeudis et vendredis soir et s’étaleront sur 4 mois.

Selon Mamadou Oury Labé Diallo, directeur du centre américain de l’Université Julius Nyéréré, « c’est dans le cadre du renforcement du niveau en Anglais des journalistes de Kankan que nous avons mis en œuvre cette formation. Car, dans le monde d’aujourd’hui, pour être à la mode, du point de vue de l’information, il faut être bilingue et comprendre l’Anglais. C’est ce qui nous a amenés à faire bénéficier les journalistes des medias publics, privés et les correspondants de cette formation afin de leur permettre de mieux informer leur public ».

Par ailleurs, monsieur Diallo a précisé que la fin de la formation sera marquée par la présence d’une délégation de l’Ambassade des USA qui délivrera les attestations aux participants. « Je suis en train de travailler avec le responsable de la presse de l’Ambassade pour qu’à la fin de cette session, les journalistes ayant effectivement suivi la formation soient attestés ».

A un peu plus de deux mois du début de cette session de formation en Anglais, les participants apprécient déjà le programme. Pour Amadou Timbo Barry, journaliste et correspondant de presse à Kankan, le contenu de la formation est appréciable et les formateurs sont à la hauteur. « Selon le programme qui est spécial, il y a l’Anglais écrit, l’Anglais parlé et l’Anglais écouté qui, à l’arrivée, devrait nous permettre de nous améliorer dans cette langue, de nos jours universelle », a-t-il dit.

Quant à Makalé Souaré, outre la satisfaction qu’elle éprouve, entend profiter de cette opportunité pour parler l’Anglais. « Au terme de cette formation, je souhaiterais m’exprimer en Anglais comme en Français. Et pour moi, c’est une joie d’être parmi les journalistes de Kankan au compte de cette formation », a-t-elle fait savoir.

Il faut rappeler que cette formation, débutée en janvier dernier, va prendre fin au mois de mai 2019. Les bénéficiaires comptent saisir d’autres opportunités qu’offre l’Ambassade des Etats-Unis pour renforcer davantage leur expérience.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com
Tél : (00224) 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com