Un jeune cambiste, du nom de Sékou Condé, a été victime d’une attaqué à main armée de la part d’inconnus dans la soirée d’hier mardi, 12 mars 2019, au quartier Fodéla, relevant de la commune urbaine de Siguiri. Les assaillants ont ouvert le feu sur la victime avant d’emporter son sac, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Sékou Condé, cambiste au grand marché de Siguiri, a été la cible d’une attaque à main armée par des inconnus aux environs de 18 heures. La victime a été grièvement blessée au niveau des hanches. Son sac, contenant une importante somme d’argent, a été emporté par les assaillants.

Selon Ousmane Kouyaté, le compagnon de la victime au moment des faits, les malfrats les ont poursuivis avant de tirer deux coups de feu sur eux. « Chaque soir, c’est lui qui vient me chercher pour rentrer à la maison. Ce soir, il est venu me chercher à moto. J’ai vu deux jeunes qui étaient aussi à moto. Ils étaient garés, mais je ne pensais pas qu’ils nous filaient. Quand nos regards se sont croisés, ils ont bougé.

C’est comme s’ils nous attendaient sur la route, parce que nous avons un peu retardé avant d’aller. Arrivés au virage, nous nous sommes croisés. Ils ont fait demi-tour. Un d’entre eux a dit: si tu bouges, je te tue. C’est ainsi qu’ils ont tiré une première fois, nous sommes tombés. Et, ils ont tiré une deuxième fois, la balle a atteint Sékou Condé au niveau des reins. Ils ont pris son sac, qui contenait une importante somme d’argent. Moi, rien ne m’est arrivé », a-t-il expliqué.

La victime a été admise aussitôt à l’hôpital préfectoral de Siguiri. Aux dernières nouvelles, Sékou Condé serait en route pour Bamako, ce mercredi 13 mars pour des soins appropriés.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com