La série noire des incendies se poursuit dans la préfecture de Faranah. Après Fantoumanya et Cissiya, c’est le secteur Oussouyah, dans la sous-préfecture de Bendou, qui a été ravagé par un incendie, avant-hier lundi, 11 mars 2019. Au moins soixante cases ont été détruites, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les incendies se multiplient à Faranah à cette période de saison sèche. Le secteur Oussouyah, relevant de la commune rurale de Bendou, situé à 27 kilomètres de Faranah, a été ravagé par un incendie. Le sinistre a créé la désolation sur les lieux où soixante cases ont été consumées par les flammes.

Le bilan de l’incendie est lourd : soixante (60) cases, sept (7) cuisines, un (1) magasin, dix-neuf (19) sacs de riz, onze (11) sacs de detarium, sept (7) sacs d’arachide, deux (2) machines à coudre, trois (3) groupes électrogènes de marque TIGER, une moto, cinq (5) vélos, et une somme de 2 millions 300 mille francs guinéens.

Selon Sékouba Camara, sous-préfet de Bendou, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans cet incendie, causé par une jeune fille qui faisait la cuisine.

Le sous-préfet en a profité pour lancer un SOS pour la population du secteur Oussouyah qui passe la nuit à la belle étoile, complètement démunie.

À noter que ce phénomène d’incendie est devenu fréquent en Haute Guinée.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com
Tel : (00224) 620 24 15 13

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com