La Fondation Orange Guinée, en collaboration avec l’ONG Wafrica, a offert des kits numériques aux élèves de l’école primaire Kipé 2, dans la commune de Ratoma. La cérémonie de remise a eu lieu ce vendredi, 22 mars 2019, dans l’enceinte dudit établissement. C’était en présence des donateurs, de plusieurs cadres et enseignants de l’établissement, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

L’offre de ces kits par la Fondation Orange Guinée s’inscrit dans le cadre de l’exécution des programmes de l’école numérique. Une démarche qui vise à améliorer la formation des enfants bénéficiaires.

Pour Amina Boukali, secrétaire générale de la fondation Orange Guinée, ce kit va permettre aux enfants d’accéder au monde numérique et de trouver toutes les informations liées à leurs programmes scolaires. « Ce kit est composé de 50 tablettes, 2 serveurs Raspberry et tous les matériels nécessaires pour permettre aux enfants d’accéder au monde du numérique et à plus de 45 000 ouvrages grâce justement à ces Raspberry au centre desquels nous téléchargeons, nous embarquons des contenus éducatifs.

Ils n’ont pas besoin de se connecter au réseau Orange Guinée, ils sont autonomes. Le circuit est fermé, ils se connectent en classe et suivent les instructions du répétiteur, donc de leur enseignant, sur les différentes matières : que ce soit la Géographie, l’Histoire, en tout cas toute matière utile dans le cadre des programmes scolaires », a-t-elle expliqué.

A la question de savoir si ce programme de parrainage des écoles va s’étendre sur d’autres écoles du pays, madame Amina précise : « nous avons commencé ce programme il y a deux ans. L’école de Kipé est la 50ème école. Plus de 30 mille élèves sont touchés grâce à ce programme-là. Nous en avons énormément à l’intérieur. Je crois que c’est la 3ème école à Conakry, nous sommes en Forêt, en Haute Guinée, au Fouta et en Basse Guinée. Donc, le programme suit son cours ».

En outre, la secrétaire générale de la fondation Orange Guinée a donné d’utiles conseils aux responsables de l’école bénéficiaire. « Ce que nous demandons au corps enseignant, c’est de préserver le kit, qu’il reste donc à l’école, à des classes biens définies, afin de permettre justement à ces élèves de se familiariser avec les outils, mais encore que le corps enseignant soit à l’aise avec.

Une fois qu’ils sont familiarisés, nous venons en année deux, densifier le programme. Donc, après la phase pilote on densifie, on regarde le résultat, comment ça se passe et ensuite, on donne d’autres kits suivants le besoin des établissements », a précisé Amina Boukali.

Madame Hann Fatou Souaré, directrice exécutive de l’ONG WAFRICA Guinée, a remercié la fondation Orange Guinée avant de revenir sur le motif de ce don en kits numériques. « Je tiens à remercier la Fondation Orange Guinée pour ce don qu’elle vient d’offrir aux élèves de l’école primaire Kipé 2. Un don de 50 tablettes qui permettront aux enfants de se connecter et d’avoir accès à beaucoup de livres et d’autres matériels éducatifs et ludiques. On espère que cela va améliorer le niveau des enfants.

Nous, notre ONG œuvre déjà depuis trois ans dans cette école. On a un programme avec les filles et les enseignantes, les filles en difficultés avec des soutiens scolaires et on essaie de renforcer les capacités des maitresses sur ce qu’on appelle la pédagogie active. Tout pour améliorer la scolarisation de la fille.

Et, comme on travaille avec la fondation Orange Guinée sur ce qu’on appelle la maison digitale à Coyah pour l’instant, où on aide aussi des femmes dans les milieux semi-ruraux à s’autonomiser, à s’outiller en alphabétisation et sur d’autres questions, notamment sur les Violences Basées sur le Genre et c’est pourquoi nous avons saisi la Fondation Orange Guinée qui a certains objectifs communs avec nous, afin de doter cette école aussi en outils numériques », a fait savoir la directrice exécutive de Wafrica Guinée.

Pour sa part, Amadou Dia, délégué scolaire adjoint de Kipé, a remercié les deux fondations pour ce geste qu’il a qualifié de magnanime. Pour lui, « contribuer à l’éducation des enfants, c’est contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la société. L’éducation est l’un des premiers besoins d’un peuple. Pour qu’il soit fort, il faut l’éducation.

Et pour cela, nous remercions, au nom de la DCE de Ratoma et au nom des responsables de l’école primaire Kipé 2, les deux fondations qui ont bien voulu offrir ces kits numériques aux élèves de cette école. Nous souhaitons que ce geste se multiplie dans toutes les écoles du pays », a-t-il dit.

Sékou Keita, élève en classe de 6ème année, un des bénéficiaires de ce don, s’est dit satisfait de ce don et promet d’en faire bon usage. « Je suis très heureux de recevoir ce don de la part d’Orange. Je vais me servir de cette tablette pour découvrir beaucoup d’informations », a-t-il laissé entendre.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com