La vente incontrôlée des produis pharmaceutiques prend une dimension de plus en plus inquiétante dans la commune urbaine de Kankan. En effet, sans en avoir toutes les qualifications requises, de nombreux citoyens s’adonnent à ce commerce très lucratif. Les points de vente de médicaments prolifèrent dans la ville, mais seulement une dizaine d’entre eux sont reconnus officiellement, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Des pharmacies, des conteneurs, des épiceries, des kiosques, partout on trouve des produits pharmaceutiques en vente dans la ville de Kankan. Pour ce qui est des pharmacies, elles seraient de l’ordre d’une centaine, mais seulement neuf (9) d’entre elles sont agréées, et reconnues donc par les autorités. Tout le reste opère dans l’illégalité, et la plupart des vendeurs ne sont pas qualifiés pour commercialiser du médicament.

« Seulement un pharmacien professionnel qui a étudié les substances médicamentées est habilité à manipuler les médicaments. La fluidité des pharmacies est un fait qui débauche la réalité », fait observer Dr Youssouf Diama Touré, chef section pharmacie et logistique de la Direction Préfectorale de la Santé de Kankan.

Ce responsable de la DPS ajoute qu’avec l’expansion du marché parallèle de médicaments, « le risque est très grand. Les gens qui manipulent les produits ne savent pas à quel degré on doit conserver ces médicaments, ils ne savent pas non plus si un médicament est périmé ou non, ils ne savent même pas les mécanismes d’action dans l’organisme. Pour eux, il faut revendre de médicament pour avoir de l’argent », regrette-t-il.

Face à cette situation, la Direction Préfectorale de la Santé initie souvent des opérations de recensement des points de vente de produits pharmaceutiques à Kankan, dans le but d’assainir le secteur. Mais jusque-là, toutes ces opérations n’ont pas produit le résultat escompté. Elles n’ont été que de simples feux de paille.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com
Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com