Après la mise en place de ses antennes à Kindia, la Coopérative Nationale des Boulangers et Pâtissiers de Guinée (CONABPAG) a installé son bureau régional et celui préfectoral de Mamou hier, jeudi 28 mars 2019. C’est la salle de conférence de la préfecture qui a servi de cadre à cette cérémonie en présence de nombreux membres de la corporation et des autorités, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La forte délégation venue de la coordination nationale, arrivée dans la ville carrefour, a fait un tour de prise de contact avec les autorités régionales, préfectorales, communales et les services de défense et de sécurité. La rencontre du jeudi a été présidée par le directeur cabinet du gouvernorat, Bernard Mara. Elle a mobilisé l’ensemble des autorités administratives et les boulangers de la région et de l’ensemble des sous-préfectures de Mamou.

A l’issue de l’assemblée, c’est Amadou Bhoye Baldé et Mamadou Adama Diallo qui ont été élus présidents des coordinations régionales et préfectorales des boulangers et pâtissiers de Guinée, respectivement.

Dans son discours, Mamadou Adama Diallo, président national de la CONABPAG, s’est félicité de la mobilisation et du sérieux qui ont marqué cette assemblée générale avant de dégager les objectifs de la coopérative. « Je tiens tout d’abord à vous remercier de l’intérêt et de l’attention particulière que vous avez bien voulus accorder à cette cérémonie.

La coopérative nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée (CONABPAG) a pour missions fondamentales, de défendre des intérêts matériels et moraux de ses membres dans le strict respect de la loi d’une part, et contribuer au développement de notre pays, d’autre part ; assurer une fourniture correcte et au quotidien aux populations guinéennes d’une gamme variée de pains de qualité, d’un poids normal et d’un prix abordable;

Renforcer les mesures d’hygiènes sur toute la chaîne ; contribuer à la modernisation des métiers de la boulangerie et pâtisserie à travers des projets et programmes permettant une migration progressive d’un métier traditionnel et manuel vers un métier semi-moderne ; enfin, renforcer les capacités des membres et les liens sociaux pour une meilleure prise en charge des différents cas sociaux et quotidien », a-t-il fait savoir.

Pour sa part, Amadou Bhoye Baldé, nouveau président du bureau régional de la CONABPAG de Mamou, a remercié les boulangers et pâtissiers pour la confiance placée en lui. « Nous vous remercions de cette confiance que vous avez portez en nous. Nous demandons votre soutien inconditionnel pour la survie de notre coopérative. Nous vous invitons à l’union, à la fraternité.

Évitons la division, restons derrière cette coopérative, c’est notre bonheur, c’est notre réussite. Le bureau régional aura pour mission première, avec l’appui des autorités, la mise en place de ses bureaux préfectoraux qui auront pour mission de décliner, au niveau régional et local, les objectifs poursuivis par la coopérative nationale », a laissé entendre monsieur Diallo.

De son côté, Elhadj Souleymane Bah, doyen des boulangers de Mamou, a prodigué d’utiles conseils à ses collègues. « Je vous demande de faire honnêtement vos travaux. Vous êtes la nageoire caudale de ce pays, vous êtes des hommes utiles, vous êtes comparables aux militaires qui passent toutes les nuits à veiller le long des frontières. Vous aussi, vous passez toutes les nuits à travailler pour nourrir les enfants du pays. Aimez-vous les uns les autres, attachez-vous à cette coopérative, vous irez loin », conseille-t-il.

Le directeur de cabinet du gouvernorat de Mamou, Bernard Mara, a salué le bon déroulement des activités. « Grand merci aux organisateurs de la présente cérémonie, parce que cette rencontre corrobore avec le souci du président de la République, le professeur Alpha Condé. Le président lui-même a demandé à ce que vous vous organisiez, ne pensez pas que cette activité est d’une moindre importance.

A mon avis, après le riz, c’est le pain qui occupe la deuxième place en Guinée. Donc, vous les boulangers, vous avez une grande importance pour notre société. Nous invitons tout un chacun au respect des différentes normes. L’État est à vos côtés, nous sommes à votre entière disposition », rassure monsieur Mara.

Il est à noter que l’antenne régionale de Mamou de la CONABPAG compte 15 membres, avec 4 conseillers. Celle préfectoral compte 17 membres, avec 4 conseillers. Les deux bureaux sont élus pour un mandant de 3 ans, renouvelable.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tel : 625698919

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com