Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, accompagné de plusieurs cadres de son département, continue son offensive dans les universités de l’intérieur de la Guinée. Après Faranah et N’zérékoré, Abdoulaye Yéro Baldé a été accueilli par de très nombreux étudiants ce vendredi, 29 mars 2019, à l’Université Julius Nyerere de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

L’enceinte universitaire était pleine à craquer ce vendredi pour réserver un accueil chaleureux au ministre Yéro Baldé. Les étudiants ont saisi l’occasion pour poser plusieurs doléances au ministre Abdoulaye Yéro Baldé.

Le discours a été lu par Malikatou Camara, la vice-présidente des étudiants de l’université de Kankan. « Monsieur le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, nous estimons que votre arrivée à l’Université Julius Nyerere de Kankan nous offre l’opportunité de vous rencontrer physiquement, d’échanger directement avec vous, et de vous soumettre nos préoccupations.

C’est pourquoi, nous voudrions profiter de cette occasion pour vous expliquer humblement quelques doléances, dont-entre autre : le payement mensuel de nos bourses d’entretien, la facilité de l’accès aux logements, l’acceptation des cas de transfert et d’échange d’options, l’amélioration de la qualité du fond documentaire de la bibliothèque, la mise à disposition des bourses d’études aux lauréats des différents départements », a-t-elle énuméré.

Prenant la parole, Abdoulaye Yéro Baldé a répondu en tenant des promesses. « Vous avez parlé des logements, je comprends très bien. Il est difficile de se loger à Kankan, mais ce que je peux vous dire, c’est que le président de la République a décidé que les internats reviennent dans les universités. Hier soir, quand nous sommes arrivés, nous sommes allés sur le nouveau site où le Président a décidé de construire la nouvelle université et, dans le plan, les logements sont prévus pour les étudiants.

Nous sommes en train de renouveler les laboratoires aussi, mais ça se fera pas-à-pas. Mais, Kankan ne sera pas en reste. Dans le budget du ministère, nous avons décidé d’acheter des bus pour nos universités aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Donc, c’est l’exécution que nous attendons », a laissé entendre le ministre.

A rappeler que les cadres du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont engagé cette tournée dans les universités du pays pour toucher du doigt les réalités des enseignants et des étudiants.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com