Au cours de son assemblée générale de ce samedi 13 avril 2019, le RPG Arc-en-ciel a enregistré une adhésion de jeunes « transfuges » de l’UFDG, principal parti de l’opposition en Guinée. Promoteurs de la continuité pour le président Alpha Condé, ces jeunes ont été présentés avec tambour et trompettes. La séance a été présidée par la députée Hadja Djalikatou Diallo, en présence de nombreux militants, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le mouvement « Alpha Reste » a été présenté à l’assemblée générale du parti au pouvoir de ce samedi. Ce groupe de jeunes, qui serait venu de l’UFDG, a annoncé son soutien aux actions du président Alpha Condé. Mieux, ces jeunes se sont engagés à faire campagne en faveur du maintien au pouvoir d’Alpha Condé au-delà de 2020.

Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports et baron du RPG, s’est réjoui de la venue de ces jeunes avant de tirer à boulets rouges sur l’UFDG, comme il sait bien le faire.

« On peut tromper le peuple pour une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. Certains voulaient faire croire au peuple de Guinée que le RPG est un parti malinké, que le RPG est un parti violent, que le RPG est un parti sectaire. Mais, les masques vont tomber. Vous qui êtes venus au RPG, nous vous souhaitons la bienvenue. Ceux qui n’ont aucune solution pour la Guinée, ne savent pas ce que le peuple de Guinée veut, se rabattent toujours sur la fibre ethnique. Ils vont dire que puisque nous venons de la même région, puisque nous sommes issus de la même ethnie, suivez-moi. C’est notre tour. Quelqu’un de vous vient de dire tout à l’heure que c’est Dieu qui donne le pouvoir. C’est vrai. En 2010, le peuple de Guinée avait prié Dieu qu’Il donne le pouvoir à celui qui sera à même de développer la Guinée. Sur les 24 candidats, Dieu a donné le pouvoir à Alpha Condé. Ils ont trompé une partie du peuple pour un temps, la vérité a triomphé. Alpha Condé, c’est l’homme du changement », a dit Bantama Sow sous les applaudissements nourris des militants.

Elhadj Sékou le Gros Camara

Abondant dans le même sens, Elhadj Sékou le Gros Camara, membre du mythique groupe Bembeya Jazz National, qui a parlé au nom du Mouvement Citoyen de Guinée, a dit avoir vécu tous les régimes en Guinée. Selon lui, le régime du président Alpha Condé dépasse de loin tous les régimes précédents. « Celui qui vous parle a aujourd’hui 80 ans. J’ai 80 ans, je n’ai jamais fait six mois en dehors de la Guinée. Je n’ai pas fait deux semaines de maladie pendant ces 80 ans-là. Donc, je suis un homme de terrain… Aujourd’hui, ce n’est plus le moment de parler d’un bilan du professeur Alpha Condé. Les millions de citoyens à travers la Guinée, à travers le monde, savent ce que le professeur Alpha Condé a fait. Donc, ne faisons pas perdre le temps aux militants en faisant un bilan du président Alpha Condé. Il n’en a pas besoin. Il a besoin aujourd’hui d’entendre que le peuple lui demande encore de continuer. Le peuple de Guinée est reconnaissant au président Alpha Condé. Je suis le témoin oculaire de tous les temps. Parce que depuis l’avènement d’Ahmed Sékou Touré, depuis l’avènement du CMRN du Général Lansana Conté, depuis l’avènement de Moussa Dadis Camara, depuis l’avènement de Sékouba Konaté, et enfin du professeur Alpha Condé, j’ai vu la Guinée défiler comme à la télé. J’ai écrit au bureau politique ce que le peuple de Guinée veut entendre. S’il plaît à Dieu, le samedi prochain, à la Blue zone de Kaloum et ensuite dans toutes les Blues zones créées, vous allez revoir le Bembeya Jazz porté le message des citoyens au peuple de Guinée », a-t-il promis.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224 628 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin