Nommé le 05 Avril dernier à la tête du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Elhadj Papa Koly Kourouma (ancien ministre de l’Energie et de l’Environnement et ancien ministre d’Etat conseiller à la présidence de la République) a été installé ce lundi, 15 Avril 2019, dans ses nouvelles fonctions. La cérémonie a été présidée par la Secrétaire Général adjointe du Gouvernement, Djakagbè Kaba, en présence de Tibou Camara, ministre conseiller personnel du chef de l’Etat et ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises, rapporte un journaliste de Guineemlatin.com qui était à cette cérémonie.

A la faveur d’un décret du président de la République en date du 05 Avril dernier, Cheick Taliby Sylla (jusqu’alors ministre de l’Energie et de l’Hydraulique) a été sevré du Département de l’Hydraulique au profit de Papa Koly Kourouma. Et, ce Lundi, Papa Koly Kourouma a été solennellement installé dans ses nouvelles fonctions. La cérémonie de passation de service a été organisée à l’ancien siège social du groupe ‘’Guicopress’’, loué désormais à ce nouveau Département ministériel.

Mme Djakagbè Kaba

Dans son allocution, la Secrétaire Générale adjointe du gouvernement, Djakagbè Kaba, a félicité ces deux hommes d’Etat « dont l’engagement et la détermination n’est plus à démontrer dans le processus de développement socioéconomique » de la Guinée. « Le mérite et l’expérience des deux ministres- je veux nommer Elhadj Papa Koly Kourouma et monsieur Cheick Taliby Sylla- ne sont plus à démontrer dans le cadre de la gestion efficiente des domaines de l’eau, de l’énergie et de l’assainissement. C’est pourquoi, reconnaissant donc leurs efforts, leurs courages, je voudrais les exhorter à une synergie d’action et une complémentarité pour l’atteinte des objectifs nobles, inscrits à l’agenda du gouvernement, à travers la vision du président de la République, le professeur Alpha Condé… Eau pour tous, électricité pour tous, hygiène et santé pour tous », a indiqué madame Djakagbè Kaba qui a présidé la cérémonie d’installation.

Cheick Taliby Sylla

De son côté, le désormais ministre de l’Energie, Cheick Taliby Sylla, a tout d’abord rendu grâce à Dieu et exprimé sa reconnaissance au président de la République pour, dit-il, la confiance qu’il vient de lui renouveler à la tête du ministère de l’Energie. Toutefois, soutient-il, « dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations, le ministère de l’Energie et de l’hydraulique (qu’il a dirigé du 21 Octobre 2014 au 05 Avril 2019) a réalisé de nombreux projets dans le secteur de l’eau et de l’énergie ».

Dans le secteur de l’eau potable, ajoute le ministre, « d’énormes efforts ont été consentis avec le retour de la banque mondiale dans ce domaine ». Et, pour illustrer ses propos, Cheick Taliby Sylla a entre autres cité : le projet de réalisation et de renouvellement des équipes de production de la SEG (société des eaux de Guinée), le projet d’approvisionnement en eau potable de cinq (5) villes de l’intérieur du pays, le projet de renforcement de la production d’eau potable de la ville de Conakry. « Ce dernier projet a été initié par Elhadj Papa Koly Kourouma, lorsqu’il était à la tête du ministère de l’énergie et de l’environnement », a précisé Cheick Taliby Sylla, tout en assurant de sa disponibilité et celle de son département à accompagner Elhadj Papa Koly Kourouma.

« Quand il y a de l’eau, on nous applaudi. Quand ça manque, on nous jette des cailloux », a-t-il prévenu son successeur à la tête du ministère de l’Hydraulique.

Papa Koly Kourouma

Visiblement très à l’aise de revenir dans les affaires, Elhadj Papa Koly Kourouma, le tout nouveau ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, a préféré se passer de son discours écrit pour improviser un message.

« Je voudrais me passer de faire de discours. Parce que tout simplement monsieur Taliby Sylla qui vient de me témoigner de sa disponibilité, était celui-là qui était avec moi dès le lendemain de ma nomination en 2010. C’est lui qui m’avait remonté les premiers problèmes qui assaillaient le département de l’Energie et de l’Hydraulique… Je me fais le devoir de remercier le président de la République qui n’a cessé de me confier des tâches nobles, allant dans le sens de ses aspirations. Une première fois, ministre d’Etat, ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et de l’Environnement. Ensuite, ministre d’Etat, conseiller du président de la République. Et, une troisième fois, ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement. Je crois qu’on peut se tromper une première fois, une seconde fois. Mais, me renouveler sa confiance pour une troisième fois, cela mérite d’être reconnu. Aujourd’hui, un seul esprit m’anime, celui de pouvoir mériter cette confiance en donnant de l’eau potable aux populations guinéennes et assainir leur cadre de vie », a dit Elhadj Papa Koly Kourouma, citant de passage des versets du Saint Coran qui magnifient l’eau.

A noter que Mamadou Diouldé Diallo, le tout nouveau Secrétaire Général du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a été installé au même endroit, au même moment que son ministère, Elhadj Papa Koly Kourouma.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin